Usure

Taux de l'usure : taux actuels pour les prêts immo, conso...

La législation relative à l'usure est régie par le Code de la consommation et le Code monétaire et financier. Il existe un taux de l'usure pour chaque catégorie de financement. Chaque trimestre, le taux de l'usure est déterminé par la Banque de France, puis, publié au Journal Officiel.

La réforme de 2011 sur le taux de l'usure sur les crédits conso

Cependant, pour éviter une application trop brutale de cette réforme de l'usure, le législateur a prévu une période de transition pour permettre aux acteurs du marché de s'adapter. Dans cet objectif, durant huit trimestres, du 1er avril 2011 au 31 mars 2013, les taux de l'usure applicables aux prêts à la consommation seront ceux de sept catégories transitoires. Ces catégories correspondent aux anciennes catégories sur lesquelles ont été appliqués les montants paliers des nouvelles catégories.

TAEG : définition, calcul et réglementation

Ce seuil de l'usure est fixé pour chaque catégorie de financement (crédits à la consommation, crédit renouvelable, découvert...). Il est calculé chaque trimestre pour le trimestre suivant par la Banque de France, et est publié au Journal Officiel. Tous les financements aux particuliers sont soumis à la législation sur l'usure.

Les taux de découvert pratiqués dans les différentes banques

Taux de l'usure : certaines banques communiquent uniquement comme taux de découvert, le seuil de l'usure, présenté dans certains cas comme « le taux réglementaire ». C'est comme si elles n'indiquaient aucun taux, puisque ce taux de l'usure est le taux maximum que les banques sont autorisées à pratiquer. Certaines, toutefois, appliquent un correctif variant de quelques centièmes de points (taux de l'usure moins 0,05%) à plusieurs points (taux de l'usure moins 5%), d'autres une proportion (80% du taux de l'usure).

Actualités Usure

Banque de France

Prêt immobilier : les taux d'usure sont en chute libre

« Certaines catégories d'emprunteurs risquent d'être davantage pénalisées par le taux d'usure. Il s'agit des emprunteurs les plus risqués en termes de santé (senior, risques aggravés), ou d'emprunteurs fragiles à qui on conseille de s'assurer à 200% ou de souscrire une assurance perte d'emploi dont le taux pourrait dépasser plus fréquemment le seuil de l'usure en raison du poids très important de l'assurance dans le TAEG », estimait au début de l'été Sandrine Allonier, porte-parole du courtier Vousfinancer, alors que les taux de l'usure étaient annoncés en baisse pour le troisième trimestre. Des taux qui vont donc être encore plus bas au moins jusqu'à la fin de l'année.

homme utilisant une calculatrice pour optimiser son prêt immobilier

Prêt immo : la baisse historique du taux d'usure, une fausse bonne nouvelle

Résultat, le taux d'usure est désormais fixé à 2,48% pour les crédits sur 20 ans et plus contre 2,67% en début d'année, par exemple. A la base, le taux d'usure est censé protéger les emprunteurs en interdisant l'octroi de prêts à des conditions de taux « hors marché ». Mais les courtiers craignent que cette protection ne se retourne contre les emprunteurs que ce taux d'usure est censé protéger.

Des maisons

Prêt immobilier : un taux dépassant 2,6%, c'est interdit !

Une offre de prêt immobilier sur 18 ans avec un taux annuel effectif global (TAEG) de 2,55% ? Illégale ! Un crédit sur 20 ans avec un taux global de 2,70% ? Interdit ! Les nouveaux seuils de l'usure, maximums légaux du crédit, ont été publiée au Journal officiel. Et ils baissent légèrement. Le taux de l'usure applicable aux prêts sur 20 ans ou 25 ans retombe ainsi à 2,60% pour le 2e trimestre 2021, contre 2,67% lors des premiers mois de 2021.

Immobilier

Crédit immobilier : les taux d'usure remontent au 1er janvier 2021

« Cette remontée du taux d'usure, dans un contexte de taux actuellement stables ou en légère baisse est une bonne nouvelle car cela va redonner de l'air au marché : il y a un an de nombreux refus de prêts étaient liés au niveau historiquement bas des taux d'usure, puis à un manque d'apport ou un endettement trop élevé en lien avec les recommandations du HCSF. Combinée à la hausse du taux d'endettement et l'allongement de la durée de prêt maximale, cette remontée des taux d'usure devrait permettre à certains emprunteurs d'obtenir plus facilement leur crédit, à condition bien sûr qu'ils soient finançables » analyse Julie Bachet, directrice générale de Vousfinancer.

Forum Usure

Renseignement Taux d usure

Oui, le taux d'usure est à 2,57%. [Message de Msl18] Et TAEG =taux d usure ? Si c les cas ma simulation est sur de ne pas passer mais quel intérêt de m envoyer ce genre de simulation je ne comprend pas la demarche [Message de Triaslau] Oui le TAEG doit respecter le taux d'usure. [Message de moietmoi] Je suis aussi étonné que ton courtier n'ait rien vu..... [Message de Toward] Perso mon courtier ne savait meme pas ce qu'était le taux d'usure ... et visiblement ne comprenait pas les 33% d'endettement, ou avait du mal à le calculer (sic), je ne blague pas. Il était en période d'essai et j'étais son premier client.

Bonne nouvelle les taux d'usure remontent !!!

Le taux d'usure est un calcul, il n'est pas décidé. C'est le taux moyen observé sur le trimestre précédent +30%. [Message de poam5356] Donc, pour compléter : ça va donner de l'air aux seniors parce que là, avec l'assurance, le plafond est vite explosé. [Message de Triaslau] Oui dans certains pays le taux d'usure est uniquement financier, il n'englobe pas l'assurance. [Message de titif0u] Aux vieilles branches :rose_fane:

Pel de février 2011 et demande pret

Partant de ce dernier taux et en intégrant le coût des primes d'assurances obligatoires et des éventuels frais de garantie (pas d'autres frais possibles pour les prêts EL) c'est le TAEG (actuariel) qui en résulterait qui serait à comparer au taux de l'usure en vigueur.

Crédit hypothécaire

Est ce considéré comme un prêt immo, ou personnel (cela change le taux d'usure et le taux d'emprunt je pense).