Transactions financières

Actualités Transactions financières

bourse en euros protégée par un bouclier

Bourse : les meilleures offres de bienvenue actuelles des banques en ligne

Fortuneo, banque en ligne du Crédit Mutuel-Arkéa, propose actuellement une belle offre de bienvenue : jusqu'au 30 juin 2022 inclus, elle propose à ses nouveaux clients une prime de bienvenue de 60 euros, pour une première ouverture ou le transfert d'un compte-titres, d'un PEA ou d'un PEA-PME. Elle offre aussi les frais de courtage des 100 premiers ordres sur les valeurs Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam (hors OPC, hors frais SRD, report ou taxe sur les transactions financières), exécutés…

Agence du Crédit Mutuel de Bretagne à Plabennec en 2016.

Crédit Mutuel Arkéa va verser 150 000 euros pour éviter une procédure devant l'AMF

« L'accord de composition administrative » conclu avec l'entreprise, qui réunit les fédérations Bretagne et Sud-Ouest du Crédit Mutuel, est une procédure de transaction existant depuis la loi de régulation bancaire et financière de 2010 et qui permet aux mis en cause de s'acquitter d'une transaction financière et de s'engager sur des mesures à prendre en échange d'une absence de reconnaissance de responsabilité.

Banque de France

Banque de France : une expérimentation de monnaie numérique sur les titres cotés

Cette expérimentation, réalisée « avec succès le 18 juin », s'inscrit dans le cadre d'un programme plus vaste lancé en mars 2020, précise l'institution monétaire dans un communiqué. L'opération conduite vendredi a consisté en l'utilisation de la monnaie numérique de banque centrale pour simuler le règlement de titres cotés et déclencher leur livraison dans la plateforme européenne de gestion des transactions financières.

Impôts 2020

La taxe sur les transactions financières a rapporté 385 millions de plus en 2020

La taxe sur les transactions financières (TTF) a rapporté à l'Etat plus de 1,7 milliard d'euros l'an dernier, soit un montant « record » depuis sa création en 2012, a annoncé mardi le ministre des Comptes publics Olivier Dussopt. « En 2020, cette taxe sur les transactions financières a battu des records en terme de recettes pour l'Etat français, puisqu'elle nous a permis de percevoir 1,785 milliard d'euros, soit une augmentation de 340 millions par rapport à l'année précédente », a déclaré le ministre à l'Assemblée nationale lors de la séance de questions au gouvernement.

Envolée des cours boursiers

Impôts : les 129 actions françaises soumises à la TTF en 2021

En 2021, les actions des 129 entreprises françaises dont la capitalisation boursière dépasse le milliard d'euros seront soumises à la taxe sur les transactions financières (TTF). En voici la liste.

Panneau de la place de la Bourse à Paris

Impôts : les boursicoteurs remplissent les caisses de l'Etat avec la crise

Pour les finances publiques, c'est une bonne nouvelle. En effet, l'Etat prélève une taxe sur les actions des sociétés françaises valorisées plus d'un milliard d'euros en bourse. Cette taxe sur les transactions financières s'élève à 0,3% de la valeur d'achat. Selon Les Echos, qui cite le ministère de l'Économie, cette taxe a déjà rapporté 1,2 milliard d'euros à fin août, soit plus que ce qui était prévu dans la loi de Finances pour l'ensemble de l'année 2020.

Trader qui perd

Plan d'épargne en actions : quels sont les frais pour jouer en bourse ?

La « taxe Tobin » à la française : depuis 2012, les transactions effectuées sur les plus grandes entreprises françaises sont taxées, à hauteur de 0,30% de la valeur d'acquisition du titre. Cette taxe sur les transactions financières est donc perçue par le courtier ou la banque qui passe l'ordre, mais les sommes prélevées reviennent ensuite au Trésor public.

Bourse et figurines

Impôts : les 134 actions soumises en 2020 à la taxe sur les transactions financières

La direction générale des Finances publiques vient de publier, ce lundi 23 décembre, la liste des sociétés françaises dont les titres sont soumis à la taxe sur les transactions financières (TTF) en 2020.

Des hommes en bourse

Impôts : 132 actions soumises à la taxe sur les transactions financières en 2019

L'administration fiscale vient de publier la liste des sociétés françaises dont les titres sont soumis à la taxe sur les transactions financières (TTF). Cette année, seules trois entreprises entrent dans cette liste, pour une quinzaine de sortantes.

Un chariot et du code informatique

Blockchain : une révolution lointaine et incertaine

Ce type de propos devient monnaie courante au sein du monde financier, théâtre depuis un ou deux ans d'un intérêt croissant pour cette technologie apparue à la fin des années 2000 comme socle du bitcoin, la plus emblématique des devises virtuelles. Difficile, de fait, de ne pas s'y pencher, car elle remet en cause un fondement même des transactions financières : leur validation par un tiers de confiance. Au sein d'une blockchain, la vérification est réalisée par de multiples acteurs, sur la base d'un registre décentralisé et infalsifiable.

Autres articles

Compte-titres : caractéristiques, différence avec le PEA et fiscalité

Depuis le 1er août 2012, une taxe sur les « transactions financières » (TTF) est appliquée lors de l'acquisition sur un marché réglementé de titres de capital (ou assimilés) d'entreprises dont la capitalisation dépasse le milliard d'euros et dont le siège social se situe en France. Chaque année la liste des entreprises concernées est publiée par la Direction générale des Finances publiques au Bulletin officiel des finances publiques - Impôts avec la même fréquence (voir la liste publiée le 29 décembre 2021).

Fortuneo bourse : 60 € offerts pour l'ouverture d'un PEA ou CTO

De plus, la banque en ligne offre les frais de courtage des 100 premiers ordres sur les valeurs Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam (hors OPC, hors frais SRD, report ou taxe sur les transactions financières). Cette offre est valable pour tous les ordres exécutés pendant les 2 premiers mois, d'un montant inférieur ou égal à 10 000 euros.