Taux Livret A

Le graphique de l'évolution du taux du Livret A

Depuis le 1er février 2021, le taux de rémunération du Livret A est fixé par les pouvoirs publics en fonction d'une formule de calcul utilisant la moyenne semestrielle de l'€STR et la moyenne semestrielle de l'inflation sur 12 mois glissants (indice INSEE des prix à la consommation, Ensemble des ménages, hors tabac).

Livret A : plafond, taux 2021 et fonctionnement

Depuis le 1er février 2020, le taux de rémunération du Livret A est fixé à 0,50% annuel, ce qui est le taux plancher prévu par les textes officiels. C'est la première fois que la rémunération servie sur le Livret A est aussi basse.

Calculatrice Livret A

La calculatrice proposée sur la page permet de simuler, sur une période d'une ou plusieurs années, la capitalisation d'un placement au taux du Livret A. La calculatrice permet ainsi de reproduire l'évolution d'un capital en fonction des différents taux de rémunération du Livret A dans le passé, sans tenir compte du plafond de versements.

Taux 2021 des livrets d'épargne réglementée

Concrètement, imaginons que le taux du Livret A soit fixé à 0,5% au 1er février. L'inflation bondit si fort que le taux théorique du Livret A devrait passer à 1,7% au 1er août. La règle ci-dessus l'empêche et fixera à 1% le taux effectif du Livret A au 1er août. Par contre, si au 1er février suivant l'inflation reste élevée et aboutit à un taux théorique du Livret A à 2%, la rémunération devrait effectivement passer à 2%, si la Banque de France et l'exécutif ne s'y opposent pas. En revanche, si l'inflation était galopante et avait amené le Livret A à 2,5%, sa rémunération aurait été portée à 1,5% seulement (car 2,5% - 1,7% = 0,8% > 0,5%, la borne transitoire de 0,5 point de hausse maximale continue à s'appliquer).

Actualités Taux Livret A

Surprise, tirelire

Taux du Livret A : une bonne et une mauvaise nouvelle pour votre épargne

Selon la formule de calcul, il faut le reconnaître un brin complexe, le taux du Livret A est lié à la moyenne arithmétique semestrielle entre l'évolution de deux indices : l'inflation annuelle hors tabac et l'€STR basé sur les taux d'intérêt des prêts en euros contractés à court terme par les banques de la zone euro. A l'heure actuelle, l'inflation ainsi lissée sur 6 mois est de 1,3% tandis que l'€STR navigue autour de -0,57%, soit une moyenne globale de 0,365%. Pas de quoi justifier une hausse du taux du Livret A qui est de 0,5%, le seuil sous lequel il ne peut pas tomber selon la réglementation en vigueur.

Des économies

Livret A : encore un coup dur pour votre épargne

Chaque semestre, c'est la même histoire. Mi-janvier et mi-juillet, le gouverneur de la Banque de France livre au ministère de l'Economie sa recommandation sur le taux du Livret A à appliquer le mois suivant, au 1er février et au 1er août. Alors qu'il plafonne à 0,5% depuis février 2020, son plus bas historique, le retour de l'inflation (1,4% en mai) pouvait laisser espérer une hausse de la rémunération de ce produit détenu par 55 millions de particuliers. Il n'en sera rien. Interrogé ce…

Une femme qui croise les doigts

Livret A : un meilleur taux dès le 1er août ?

A première vue, il pourrait sembler logique que le Livret A, souvent présenté comme le rempart contre l'inflation, voit sa rémunération augmenter. Pourtant, c'est impossible selon la complexe formule de calcul mise en place. Elle s'appuie sur deux indices : l'inflation annuelle hors tabac et l'€STR qui reflète les taux d'intérêt des prêts en euros contractés à court terme par les banques de la zone euro. Accrochez-vous : le taux du Livret A est ainsi égal à la moyenne arithmétique de…

Un jeune épargnant heureux

Epargne : une bonne nouvelle inattendue pour le taux de votre Livret A

Deux fois par an, à la mi-janvier et à la mi-juillet, c'est tout un cérémonial qui se met en œuvre. Sur la base d'indicateurs financiers, la Banque de France propose l'application (ou non) de la formule mathématique déterminant le taux d'intérêt du Livret A. Puis le ministre de l'Economie ou des Finances valide (ou non) cette recommandation, avant d'officialiser le nouveau taux du Livret A.

Forum Taux Livret A

Débuter en AV - Stratégie globale à 30 ans

Ayant conscience que les taux du livret A et LDD sont extrêmement bas et donc contribue à m'appauvrir (de plus, ils sont presque au plafond), j'ai commencé il y a plusieurs mois une réflexion globale sur ma gestion financière.

Avis sur une répartition de patrimoine

Sachant que je n'ai pas - a priori - besoin de ces fonds à court ou moyen terme, j'envisage de les placer à long terme. 20 à 25 ans, par exemple. Il s'agit pour moi d'être tranquille d'esprit lorsque j'aurais 50 ans (pas une bonne décennie sur le marché du travail généralement de ce que j'ai pu constater...) et de préparer ma retraite sur le plan financier (ou genre éviter d'avoir à bosser jusqu'à 67 ans...). Je n'ai pas spécialement le goût du risque - pas très envie de perdre ce capital - mais j'ai bien conscience qu'il va falloir se faire violence si je veux atteindre mon objectif de faire fructifier mon capital vu les faibles taux de rendement du livret A et de ma vieille assurance-vie. Donc en avant musique !

transfer livret vers assurance-vie

Que pensez-vous de mon idée ? Vu le taux du livret A, combien dois-je laisser dessus (en cas de coup de dur) ? [Message de Pikaoups] Pas de règle, mais en général il est conseillé de garder de manière disponible (épargne de sécurité), environ 6 mois de dépense ou 3/4 mois de revenus.

Quel avenir pour l'assurance-vie ?

En dehors de dispositions transmissives, je pense que si les rémunérations passent sous le taux de rémunération du livret A, ce sera l'acte de mise sous perfusion des fonds Euros ; et donc pour les souscripteurs ne voulant pas entendre parler des UC, fussent-elles à risque minimal,