Subprime

Actualités Subprime

Logo Natixis

Information trompeuse : 7,5 millions d'euros d'amende requis contre Natixis

La communication de Natixis durant la crise des subprimes ? « Il y a quand même pas mal de choses à (en ) dire », a estimé mercredi le ministère public, qui a requis une amende de 7,5 millions d'euros, le montant maximal, contre la banque, jugée pour « information fausse et trompeuse ».

Natixis

Procès Natixis : les parties civiles tancent « le monde de l'argent » et réclament plus de 5 millions d'euros

L'établissement, filiale du groupe bancaire mutualiste BPCE, est jugé depuis le 29 mars devant le tribunal correctionnel de Paris pour avoir sous-estimé dans sa communication lors de la crise des « subprime » de 2008 son exposition indirecte à celle-ci.

Interrogation

Epargne : faut-il éviter de déposer son argent sur un livret bancaire ?

Les CAT, qui nécessitent de s'engager à ne pas toucher à son argent sur une période souvent comprise entre 3 mois et 5 ans, ne sont pas à la fête. « L'encours est passé de 75 milliards d'euros au moment de la crise des subprimes en 2008 à 35 milliards d'euros l'an dernier. En un an, les CAT ont encore perdu 5 milliards d'euros », explique Cyril Blesson, associé au sein du cabinet Pair Conseil et éditeur des Cahiers de l'épargne. Bien que les CAT peuvent être mieux rémunérés qu'un livret bancaire ou qu'un Livret A, les ménages ne souhaitent pas voir leur argent bloqué pendant trop longtemps. Et surtout le gain théorique de rémunération sur un CAT paraît aujourd'hui trop faible pour justifier d'en ouvrir un ».

Un Livret A et des billets

Livret A : ces nouveaux usages étonnants de votre argent

Est-ce vraiment le cas ? Récemment auditionné à ce sujet par la commission des finances du Sénat, Olivier Mareuse, directeur des fonds d'épargne de la Caisse des dépôts et des consignations (CDC), s'est inscrit en faux. Celui qui est responsable de la gestion de 6 euros sur 10 placés sur les Livrets A a, au contraire, rappelé que l'épargne réglementée était « un grand emprunt en permanence », en référence au programme d'investissements d'avenir lancé en 2010 par Nicolas Sarkozy, à l'époque président de la République, au sortir d'une autre crise, celle dite des subprimes.

Une femme et une tirelire

Epargne : ce placement oublié et sans risque qui vous fait gagner plus que le Livret A

« Le compte à terme est un produit qui connaît une nette décollecte depuis plusieurs années. L'encours est passé de 75 milliards d'euros au moment de la crise des subprimes en 2008 à 35 milliards d'euros l'an dernier. En un an, les CAT ont encore perdu 5 milliards d'euros, ce qui est surprenant a priori vu la sur-épargne des ménages », explique Cyril Blesson, associé au sein du cabinet Pair Conseil et éditeur des Cahiers de l'épargne.

Crédit Mutuel Alliance Fédérale

Pourquoi le Crédit Mutuel est la banque préférée des Français

Résultat : en termes d'image, il y a désormais le Crédit Mutuel et les autres. « Depuis les crises successives des subprimes et des dettes souveraines, le marché bancaire s'est scindé en deux : le camp du bien, qui regroupent les enseignes mutualistes et coopératives, et le camp du mal, celui des banques capitalistes classiques », poursuit Claude Posternak. « Mais aujourd'hui, le Crédit Mutuel a également distancé les autres mutualistes, et constitue un segment à lui tout seul. »

Une pièce de 2 euros qui coule

« Le système bancaire n'est pas à l'abri d'un accident »

Alors que les prévisions économiques se dégradent, les banques restent sûres de leur capacité à traverser la crise, mettant en avant le durcissement de la réglementation bancaire depuis la crise des subprimes. Pourtant, celle-ci reste encore aujourd'hui faillible, comme nous l'explique Thierry Philipponnat, directeur de la recherche chez Finance Watch.

Faillite

Ma banque va-t-elle faire faillite ?

De -1% envisagée début mars, la récession économique de la France va finalement atteindre 11% en 2020, d'après les dernières prévisions indiquées le 30 octobre par le ministre de l'Economie Bruno Le Maire. La contraction de l'activité, à cause de l'épidémie du coronavirus, est donc 4 fois plus importante que celle que la France avait connue en 2009 suite à la crise financière des subprimes. Si les prévisions gouvernementales se confirment, en 2020, la perte de richesse produite va donc s'élever à près de 270 milliards d'euros, autant de valeur ajoutée en moins pour les administrations et les entreprises. Avec à la clé, des conséquences désastreuses pour les banques.

Forum Subprime

Coronavirus : Subprime d'aujourd'hui?

[Message de moietmoi] Bonjour, Une simple baisse de régime? ou une possibilité de vraie crise ( pas seulement de santé)? [Message de CharlyBgood] un possible "yellow" swan de Chine en effet, mais pour l'instant c'est contenu je trouve. [Message de moietmoi] il se dessine petit à petit une mise en quarantaine de l'une des principales puissances du monde..... [Message de CharlyBgood] Sûr qu'il va y avoir pénurie de chauve-souris: c'est Jean-Marie Bigard qui va en pâtir aussi :ROFLMAO: [Message de…

Obligations SG

je sais que lors de la crise des subprimes, le monde a découvert que les banques ne savaient pas de quoi étaient composés les produits qu'elles vendaient, et vendent toujours...

Merci aux contributeurs

en janvier 2020, j'avais ouvert un post intitulé: coronavirus, subprimes d'aujourd'hui...,

Le Jour d'après

Cette prise de recul contrainte change déjà notre regard sur les choses. [Message de moietmoi] Quelque soit ce que je pense du système mondial actuel, j'ai admiré sa résilience , pour après la crise de 2008, où l'on entendait de toute parts, "plus jamais çà" ,recréer rapidement les conditions pour inventer des produits et montages encore plus fous que les produits dérivés décriés, et les subprimes; Pour rire, je ne citerais par exemple que les taux négatifs qui ne le sont pas ( Tiering system )....