Renégociation

Frais de renégociation de crédit immobilier : quel coût ?

Abaisser le taux de son prêt immobilier, diminuer ses mensualités ou la durée de son emprunt : autant d'avantages qui peuvent découler d'une renégociation de crédit. Mais en contrepartie, la banque vous facturera des frais de renégociation qui peuvent atteindre plusieurs milliers d'euros.

Opérations sur les crédits

La renégociation d'un crédit se traduit par un changement de taux accompagné éventuellement d'une modification de durée. Il est possible que la banque vous compte des frais de réaménagement pour cette opération.

Rachat de crédits : fonctionnement, coût et simulation

Le regroupement de crédits est défini comme une « opération de crédit [qui] a pour objet le remboursement d'au moins deux créances antérieures dont un crédit en cours » (article R314-19 du Code de la consommation). Dès lors, la renégociation ou le rachat d'un seul crédit (immobilier ou à la consommation) est exclu du cadre législatif du regroupement de crédits.

Cautionnement, hypothèque, PPD, nantissement : les garanties du prêt immobilier

Garantie traditionnelle très répandue, l'hypothèque est un droit réel sur les immeubles affectés à l'acquittement d'une obligation (articles 2393 et suivants du Code civil). Autrement dit, lorsqu'un emprunteur consent une hypothèque sur un bien immobilier en garantie d'une dette, et qu'il ne honore pas ses remboursements, le prêteur pourra faire saisir ce bien et se rembourser avec le fruit de sa vente. L'hypothèque est très fréquemment demandée lorsque le prêt est débloqué en plusieurs fois pour financer une vente en l'état futur d'achèvement (VEFA), la construction d'une maison individuelle, des travaux ou encore lors de la renégociation d'un prêt.

Actualités Renégociation

Un taux en feu

Crédit immobilier : la face cachée des taux records

Méfiance aussi du côté d'Alban Lacondemine, président fondateur d'Emprunt Direct : « Certaines banques n'avaient pas hésité à produire au cours du premier semestre », dit-il en référence à la production de crédits immobiliers des derniers mois (23,7 milliards d'euros en août, 24,4 milliards en juillet en comptant les rachats et renégociations de prêt, etc.), qui atteint un niveau inédit sur l'année (150,6 milliards d'euros hors renégociations en 2021). « Après cette période de forte production, poursuit Alban Lacondemine, leur politique pourrait ainsi se durcir au cours du 4e trimestre 2021 et du 1er trimestre 2022, excepté pour les meilleurs profils. »

Immobilier en baisse

Crédit immo : des records avant de durcir les conditions de prêt

Des taux de crédit bas, évalués entre 0,5% et 1,3% selon les durées (de 15 à 25 ans) et un marché de l'immobilier resté très dynamique malgré les soubresauts de la crise sanitaire : il n'en fallait pas plus pour battre des records. Ainsi, au premier semestre 2021, selon les dernières données publiées par la Banque de France courant août, la production de crédits nouveaux à l'habitat liée à des transactions immobilières a atteint un nouveau record à 110,7 milliards d'euros. Rien qu'en juin 2021, la production de crédits nouveaux à l'habitat, hors renégociations, liée uniquement à des transactions immobilières, a atteint selon la Banque de France un nouveau record à 21,3 milliards d'euros, après 21 milliards en mai, un niveau déjà inédit.

un emprunteur et un courtier immobilier tombent d'accord pour le prêt

Prêt immo : 30 000 emprunteurs de plus vont réussir à le renégocier cette année

Concrètement, d'après les estimations de Pretto, ce changement pourrait permettre à près de 30 000 emprunteurs supplémentaires de voir aboutir leur demande de renégociation. Précisément, en prenant en compte l'ensemble des renégociations rendues impossibles l'an dernier du fait de leur taux d'endettement supérieur à 33% - et donc ne respectant pas les recommandations officielles alors en vigueur - ce sont plus de 9% de renégociations ou rachats supplémentaires qui pourraient être acceptés en 2021. Soit 28 000 emprunts immobiliers.

homme utilisant une calculatrice pour optimiser son prêt immobilier

Crédit immo : vous avez (peut-être) encore intérêt à renégocier votre taux

La bonne nouvelle, en revanche, est que le rachat de crédit n'est pas concerné par les restrictions demandées aux banques. Pour rappel, les dernières recommandations du Haut conseil de stabilité financière, piloté par le ministère de l'Economie, prévoient notamment que l'endettement des emprunteurs ne dépassent pas 35% de leurs revenus annuels (contre un taux d'endettement 33% hors assurance précédemment). Cette limite ne s'applique pas aux renégociations, rachats et regroupements de crédits. Seul critère les concernant : que la situation financière de l'emprunteur soit améliorée après l'opération, ce qui est a priori le but premier de la renégociation de prêt.

Forum Renégociation

Incorporer les frais de dossier dans le crédit

Mais vois tu dans ton exemple d'un prêt de 300.000€ renégocié avec des frais de dossier/renégociation à 3% soit 27.000€, si l'on suppose un prêt au taux de 3% (?) en optant pour un rachat de crédit par un concurrent l'emprunteur n'aurait payé que 3%/2 = 1,5% (= 6 mois d'intérêts).

Renégociation de prêt

Mais, compte tenu des relativement faibles durées résiduelles, tenir compte du montant des frais de dossier/renégociations pour vérifier que "le jeu en vaille bien la chandelle".

Renégociation crédit lmnp réel

[Message de gden] Bonjour Je voulais savoir s'il y avait un intérêt à renégocier son crédit immobilier concernant un investissement locatif quand on est en lmnp et en frais réel ? En effet avec la baisse des taux je peux économiser près de 5000 euros mais comme les intérêts sont déductibles... Merci à vous [Message de moietmoi] Bonjour, globalement je dirais oui, mais c'est plus ou moins interessant en fonction de où tu en es dans la duréé de ton crédit et également de ta tmi, mais aussi de ta…

modulation crédit CASDEN et condition des 30% sur échéance initiale

Cdt [Message de PatrickJ] Nous avions demandé une renégociation du taux et pas un rachat de crédit ce qui a modifié la durée, les échéances et bien évidemment le taux. Je me pose donc la question si c'est un nouveau contrat ou non ? [Message de PatrickJ] Merci pour votre réponse.