PTZ - Prêt à taux zéro

Durée de remboursement du Prêt à taux zéro plus (PTZ)

Lecture du tableau. La première tranche présente un capital différé de 100% : pendant la première période d'une durée maximale de 15 ans, aucun remboursement en capital du PTZ n'est nécessaire, l'emprunteur devra rembourser uniquement l'assurance du prêt ainsi que son prêt immobilier « classique ». Pendant la deuxième période, il devra rembourser le solde du PTZ sur les 10 ans.

Conditions d'obtention du Prêt à taux zéro

Sur le site : les conditions à respecter pendant toute la durée du PTZ, les sanctions prévues sur le PTZ, les barèmes du PTZ, la calculatrice de PTZ.

Calcul du montant du prêt à taux zéro plus (PTZ)

Entre le 1er janvier 2013 et jusqu'au 31 décembre 2014, l'obtention du PTZ pour un logement neuf (ou remis à neuf) en France métropolitaine est conditionnée à la performance énergétique du logement. Pour les années 2011 et 2012, la performance permettait d'obtenir un PTZ d'un montant supérieur. La performance doit être justifiée de la façon suivante :

PTZ Plus : le Prêt à taux zéro pour 2019

Les anciennes versions du PTZ : PTZ 2010, le doublement du prêt à taux zéro entre 2009 et 2010, PTZ 2008, PTZ 2006.

Actualités PTZ

ouvrier du bâtiment

Eco-PTZ : 50% de crédit gratuit en plus pour rénover votre logement

Ces changements font suite à une réforme d'ampleur de l'éco-PTZ dont le premier volet est entré en vigueur le 1er mars 2019 avec la suppression de la condition de « bouquet de travaux ». Pour installer un système de chauffage avec une source d'énergie renouvelable, par exemple, il fallait jusqu'alors faire d'autres travaux parmi la liste ci-dessus pour bénéficier éventuellement d'un prêt. Ce changement s'est accompagné, notamment au 1er juillet de l'extension de l'éco-PTZ à tous les logements construits depuis plus de deux ans. Dans ce contexte, le gouvernement estime qu'un peu plus de 50 000 éco-PTZ pourraient être accordés en 2019, c'est-à-dire deux fois plus que l'an dernier.

charpente

Prêt immobilier : profitez du PTZ avant son rabotage !

Le Prêt à taux zéro, c'est 73% de financements dans l'immobilier neuf au 1er trimestre 2019 (1), les trois quarts en 2018. Or, près d'un « PTZ neuf » sur deux concerne un logement situé dans la zone C (32%) ou la zone B2 (15%) sur le début d'année 2019. Autrement dit : les zones rurales et les villes moyennes concernées par le rabotage du dispositif en 2020. Ce recentrage va donc fortement changer la donne : fini le « PTZ neuf » en zone rurale ! Le point sur les différences entre les versions 2019 et 2020 du PTZ.

Une maison en construction

Prêt à taux zéro : qui en profite encore ?

En 2017, 78% des PTZ concernaient l'achat d'un bien immobilier neuf. En 2018, cette proportion a légèrement baissé (75,7%), au profit des opérations de rénovation en zones rurales et villes moyennes. Une tendance qui se confirme au 1er trimestre 2019 selon les dernières statistiques de la SGFGAS : la part des PTZ « ancien » grimpe à 27%, pour 73% d'opérations dans le neuf. Dans son rapport, Joël Giraud lie cette tendance à l'évolution des prix : il estime que les ménages faisant appel au PTZ – les « classes moyennes » - ont « pu privilégier » une installation « en zones détendues », autrement dit hors des grandes agglomérations, afin de limiter le coût de l'acquisition.

Architecte travaillant sur les plans d'un projet de construction

Prêt à taux zéro : les contraintes insoupçonnées

Pouvez-vous donc changer de banque, pour le crédit immobilier principal, tout en conservant votre PTZ dans la banque initiale ? En théorie, oui : pour les PTZ conclus depuis juin 2011, la législation est favorable à l'emprunteur, qui peut racheter l'ensemble de ses crédits à l'exception du PTZ. Reste une nuance : la réglementation et la jurisprudence font aussi référence aux termes de l'offre de prêt, ce qui ouvre la porte à une éventuelle bataille juridique. L'alternative ? Demander un réaménagement de crédit à votre banque, en menaçant de partir à la concurrence : si votre dossier est bon, vous devriez obtenir une baisse de taux et un contrat de crédit amendé par avenant.

Forum PTZ

Sanction sur le PTZ

Cdt [Message de morpheus26500] L'appartement racheté à l'époque avait moins de de 10 ans. Ce que je sais c'est que j'ai acheté un appartement neuf en VEFA en 2009 avec un PTZ crédit foncier qui a été vendu en 2011 (PTZ non remboursé) et j'ai racheter en 2013 un appartement avec le PTZ en cours sur le premier. L'appartement actuel à largement moins de 20 ans. La seule question je ne sais pas si le fait d'avoir vendu le premier appartement fait que je rentre dans le carde de vente d'un bien et…

PTZ ancien et nouveau credit immobilier dans le neuf

Lors de leur proposition de rachat de crédit hier, le conseiller du credit agricole m'informe que ( ce qui n'a jamais été le cas au début) je ne peux garder le PTZ du premier pret si je fait un nouvel achat (pour résidence principal) et donc qu'il faut soit vendre le premier appartement, soit, le conseiller a réussi a négocier une nouvelle solution pour que je puisse le garder.

PTZ "plus long" que le prêt principal

Pour un PTZ de 60.000€ plus un prêt classique complémentaire de 91.261€ dans le barème "normal" de Crédit Logement (= si les deux emprunteurs ont plus de 36 ans = autre barème "Initio" plus favorable si au moins un des emprunteurs ne dépasse pas 36 ans) le simulateur CL dont lien joint indique:

Eco Prêt PTZ "Habiter Mieux"

J'ai fait parvenir un courriel explicatif à chaque acteur en reprenant les textes officiels de l'éco-PTZ et en y joignant spécifiquement les liens vers les agences nationales et ministères liés (Institut National de la Consommation "INC", Agence Nationale de l'Information sur le Logement "ANIL" et le Ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales), mais où je n'ai pas de réponse car ils bottent en touche, ou ils continuent à nier l'existence de cette 4ème condition pour bénéficier de l'éco-PTZ.