PFU - Prélèvement forfaitaire unique

Prélèvement forfaitaire unique (PFU)

Contrairement à son prédécesseur utilisé jusqu'en 2012 (le PFL ou prélèvement forfaitaire libératoire), le PFU n'est pas libératoire. Cela signifie que les contribuables devront déclarer les revenus de l'épargne, qu'ils aient déjà été soumis au PFU ou non, et pourront choisir d'opter pour une imposition au barème progressif si cela est plus intéressant pour eux. A l'inverse, pour les revenus concernés qui n'ont pas ou que partiellement subi le PFU, le fisc calculera le complément nécessaire à l'application de ce PFU sur la feuille d'impôt.

Fiscalité des livrets bancaires

Les contribuables dont le revenu fiscal de référence est inférieur à 25 000 euros pour les personnes célibataires, divorcées ou veuves, ou, à 50 000 euros pour les personnes soumises à une imposition commune peuvent demander à être dispensés du prélèvement de la part fiscale du PFU, lors du versement de leurs intérêts de livrets. Dans cette situation, ces revenus seront soumis de la même façon au PFU (ou, sur option, au barème), mais sans avoir eu à avancer de contributions fiscales lors du versement.

Fiscalité de l'épargne : les impôts sur les placements bancaires

Mis à part les produits qui en sont exonérés cités précédemment, les revenus des placements bancaires sont soumis à la fois aux cotisations sociales et aux contributions fiscales. Depuis 2018, le régime commun est de les soumettre au prélèvement forfaitaire unique (voir plus bas).

Placements bancaires : calculs et fiscalité

Le prélèvement forfaitaire unique - Le prélèvement forfaitaire unique (PFU), également appelé « flat tax », concerne l'ensemble des revenus de placement. Il s'agit d'un taux global d'imposition (social...

Actualités PFU

Ministère de l'économie et des finances, Bercy, Paris

Epargne : ce que la flat tax coûte à l'Etat

En 2018, la fiscalité des revenus de l'épargne et du capital a été totalement chamboulée. Lors du quinquennat Hollande, et donc jusqu'en 2017, la règle de base était un alignement sur la fiscalité du travail (barème classique de l'impôt sur le revenu), et des exceptions selon les produits. La fiscalité entrée en vigueur en janvier 2018, au début du quinquennat Macron, vise à simplifier ce fonctionnement, d'une part, et à inciter les Français à investir leur épargne : c'est la fameuse « flat tax » (12,8% d'impôt sur le revenu + 17,2% de cotisations sociales), ou prélèvement forfaitaire unique (PFU), qui s'applique pour la grande majorité des placements.

Déclaration de revenus, impôt, fiscalité

Bourse : comment déclarer ses dividendes aux impôts

Cette campagne fiscale 2019 présente toutefois quelques nouveautés. Cette année, les déclarants inaugurent le prélèvement forfaitaire unique (PFU) de 30% dont 12,8% d'impôt sur le revenu, devenu le mode d'imposition par défaut. Le PFU est prélevé à la source au moment du versement des dividendes. Il est donc considéré comme un acompte d'impôt qui ne tient ni compte des abattements auxquels vous pouvez prétendre, ni de votre préférence éventuelle pour le barème progressif.

Le revenu imposable sur un avis

Bourse : comment déclarer aux impôts vos plus-values et vos pertes ?

Depuis le 1er janvier 2018, les revenus de placement comme les plus-values sont soumis au prélèvement forfaitaire unique (PFU) de 12,8%. Vous avez toutefois la possibilité de renoncer au PFU en optant pour le barème progressif de l'impôt sur le revenu, qui s'applique alors à l'ensemble de vos revenus financiers. Mais ce n'est pas le seul changement de cette campagne 2019. L'abattement pour durée de détention ne s'applique désormais qu'en cas d'imposition au barème progressif de l'impôt sur le revenu ! Un mode d'imposition qui, en cette année blanche, sera souvent l'option la plus intéressante, compte tenu de la méthode de calcul du crédit d'impôt de modernisation du recouvrement (CIMR). Nous y reviendrons plus bas.

Taxes et impôts

Livret, PEL et CEL : comment déclarer ses intérêts aux impôts

Comme les années précédentes, il existe deux options pour déclarer les intérêts perçus avec toutefois des modalités et des règles fiscales qui ont évolué. Ainsi, par défaut, le prélèvement forfaitaire unique (PFU) de 30% s'applique. Aussi appelé « flat tax », il comprend 17,2% de prélèvements sociaux et 12,8% d'impôt à proprement parler. Il s'agit de l'une des grandes nouveautés de cette campagne 2019.

Forum PFU

Rachat partiel et dispense du PFU

Bonne journée [Message de donk] De plus, dans la partie "À noter" du formulaire, il y a une confusion entre le Prélèvement Forfaitaire Unique (PFU) et l'acompte fiscale non libératoire [Message de jmi12] La terminologie ne me choque pas. En fait, il s'agit bien du prélèvement forfaitaire unique parfois qualifié de prélèvement fiscal unique. Il est aussi non libératoire lorsqu'il est opéré par l'établissement teneur du compte. Il ne devient libératoire qu'au moment du dépôt de la déclaration des revenus, si vous n'optez pas pour l'imposition au barème. Il me semble donc contre-productif d'attaquer votre courtier sur ce point.

Interrogation sur la taxation des dividende PFU ou IR

En ce qui me concerne, simulations faites, il n'y a pas photo. [Message de jmi12] Oui, j'en suis sûr. Mais je ne suis pas sûr que l'on se soit bien compris. J'ai répondu à Capricio sur la question de la dispense de PFU qui doit bien être adressée à la banque avant le 30 novembre d'une année pour être applicable au cours de l'année suivante. Je disais donc que le PFU serait pratiqué par la banque en 2019, en l'absence de demande de dispense en 2018. Et j'ai aussi précisé que lors de la prochaine déclaration, il aurait la possibilité d'opter pour l'imposition globale au barème avec les calculs à faire. Je précise que le taux moyen ne s'applique qu'au titre de 2018, année blanche et non au titre de 2019 où on reviendra au TMI.

PFU seuil de 150K€

dans mon ex :200K€ aucun versements après le 27/09/17 dois je comprendre que les premiers150K€ ne sont pas soumis à la nouvelle règle PFU par contre les 50K€ restant dépassant le seuil subissent le PFU de 30% bien que les versements sont antérieure au 27/09/17

PFU je suis perdue

Je viens de recevoir de Bour...A, mon relevé de situation. Et... je n'y comprends RIEN... à partir du paragraphe "Informations fiscales : PFU"