PEA - Plan d'épargne en actions

PEA : fonctionnement et fiscalité du Plan d'épargne en actions

Le PEA peut aussi être transféré dans un autre établissement, cette opération ne constituant ni un retrait, ni une clôture, dès lors que cela porte sur l'ensemble des titres et du solde du compte-espèces. Les frais de transfert d'un PEA sont variables en fonction des établissements financiers et sont, en général, assez élevés. Par ailleurs, il est impossible de céder un PEA à un tiers.

PEA-PME : fonctionnement et fiscalité du PEA pour les PME

Cependant, ce plafond de 225 000 € est commun aux deux produits (PEA et PEA-PME), le PEA étant lui-même plafonné à 150 000 € de dépôts. Une personne détenant un PEA au plafond (150 000 €) ne pourra ainsi détenir un PEA-PME qu'avec un maximum de 75 000 €. A l'inverse, si une personne n'a versé que 50 000 € sur son PEA, elle pourra placer 175 000 € sur son PEA-PME.

Frais de transfert PEA ou compte titres

Que ce soit pour un PEA ou un compte titres, ce transfert est une opération complexe réalisée entre les services de back-office de chaque banque. Outre le rapatriement proprement dit des titres, l'opération s'accompagne d'un relevé reprenant les compteurs fiscaux de chaque ligne, et, pour le PEA, de ses caractéristiques fiscales (date d'ouverture, montant des versements et retraits effectués, et pour les PEA ouverts jusqu'en 2017, montant des capitaux soumis aux différents taux de cotisations sociales…). L'opération de transfert peut durer plusieurs semaines durant lesquelles les titres seront indisponibles (pas de possibilité de vente ni d'achat pendant cette période).

Compte bancaire : réglementation de 2017 à 2020

A compter du 1er juillet 2020, les banques doivent respecter les plafonds réglementaires concernant les frais sur le Plan d'Epargne en Actions. Sont concernés les frais d'entrée (plafond de 10 euros), les droits de garde (0,4% maximum par an de la valeur des titres détenus, majorés éventuellement de 5 euros par ligne ou par unité de compte), les frais de transaction (0,5% du montant de l'opération réalisée par voie dématérialisée ou 1,2% du montant de la transaction effectuée par un autre moyen), les frais de transfert (15 ou 50 euros par ligne selon les cas, dans la limite de 150 euros maximum).

Actualités PEA

Un homme en train de choisir sa banque

PEA : ces banques qui vous font payer trop cher

Encourager les Français à mettre leur argent au service de l'économie en achetant des actions d'entreprises françaises et européennes : c'est un des objectifs que s'est fixé la loi Pacte (1), entrée en vigueur l'année dernière. Pour y parvenir, le gouvernement tente notamment d'améliorer l'attractivité du Plan d'épargne en actions, le fameux PEA créé en 1992 justement pour encourager l'actionnariat populaire.

Trader qui perd

Plan d'épargne en actions : quels sont les frais pour jouer en bourse ?

Les Français se réconcilient, à tâtons, avec la bourse. Au cœur des années 2000, plus de 7 millions de Français possédaient des actions, très majoritairement logées dans un PEA. Courant 2017, le nombre de Plans d'épargne en actions (PEA) a failli tomber sous le seuil des 4 millions de plans... La dynamique récente est plus positive.

Personnes analysant un graphique sur tablette

Epargne : faut-il désormais privilégier le PEA à l'assurance vie ? 

En face, le Plan d'épargne en actions reste une enveloppe fiscale contrainte : plafonnée à 150 000 euros et destinée à l'investissement boursier, direct ou indirect. « Pour être logé dans un PEA, un OPCVM doit nécessairement être investi à au moins 75% en actions de sociétés de l'Union européenne », rappelle Laurent Quignon, de BNP Paribas. « Il existe toutefois quelques fonds éligibles qui respectent ce critère d'allocation tout en offrant la sécurité et le comportement d'un fonds monétaire…

Ours et taureau

Epargne : le PEA assoupli et reboosté

Le plafond du PEA-PME est assoupli. Il était pour l'heure fixé à 75 000 euros de versement. Désormais, il s'agit d'un plafond cumulé, de 225 000 euros au total, sur un PEA et un PEA-PME détenus par un même contribuable. Plus concrètement, si vous n'avez pas atteint le plafond de versement sur votre PEA, vous pouvez en profiter pour dépasser l'ex-plafond de 75 000 euros sur votre PEA-PME. Exemple : si vous avez 120 000 euros sur votre PEA, vous pouvez miser 105 000 euros sur le PEA-PME. En revanche, le plafond du PEA (150 000 euros), lui, ne bouge pas : cet assouplissement ne profite qu'au PEA-PME.

Forum PEA

Noob en bourse : PEA

Oui, vous devez ouvrir un PEA, ne serait-ce que pour prendre date puisque le PEA est une enveloppe fiscale qui adoucit la fiscalité sur les placements en actions au bout de 5 ans.

Questionnements pour débuter en PEA

2. Le PEA est une enveloppe fiscale, en aucun cas une sorte de compte courant. Une fois que vous avez fait un virement sur votre PEA, l'argent y est placé sur sa partie liquide mais vous ne pouvez pas faire d'aller-retour ou utiliser l'argent autrement pour que investir sur le PEA. Sauf à perdre l'intérêt de cette enveloppe.

AV/PEA - gestion libre/pilotée

Ce serait cohérent ? Si oui, pour ces montant d'UC, combien de différentes faut-il viser ? [Message de rémois] Oui, mais si tu comptes prendre 30% d'UC actions (4,5k), c'est quand même mieux et plus rentable, pour cela, de le faire en priorité sur le PEA.

Avis sur PEA en gestion conseillée

L'avantage d'investir sur des valeurs françaises, ou européennes, qui correspondent à l'objectif du PEA, c'est que les ETF sélectionnés seront à réplication physique. C'est à dire qu'ils investissent réellement dans les sociétés qui composent les indices. Ils sont cotés à Paris et sont de gros ETf et terme d'encours. Ce qui est une marque de pérennité.