Moyens de paiement

Actualités Moyens de paiement

Paiement mobile sans contact au supermarché

Chèque, carte bancaire... Top 5 des moyens de paiement les plus sûrs face au coronavirus

On l'a vu : en mode sans contact, la carte bancaire est un moyen de paiement à privilégier. Si votre achat dépasse 30 euros, en revanche, il vous faudra introduire votre carte dans le terminal de paiement (TPE) et, surtout, taper votre code à 4 chiffres sur un objet utilisé par des centaines de clients avant vous, ce qui multiplie d'autant les risques d'infection. Une étude menée par une équipe scientifique finlandaise dans un grand aéroport a ainsi montré que, parmi 90 échantillons testés, les boutons du TPE d'une pharmacie étaient un nid à microbes, sur lequel ont été trouvés des traces de rhinovirus et de coronavirus.

Pixpay

Banque : quel moyen de paiement pour son enfant mineur ?

Sachez que vous pouvez ouvrir un compte bancaire ainsi qu'un livret A à votre enfant dès sa naissance pour y placer de l'argent. Il pourra en disposer dès qu'il aura 12 ans, âge à partir duquel, dans la plupart des banques, vous pourrez lui confier un moyen de paiement : un chéquier (pour ceux qui s'en servent encore) et surtout une carte bancaire.

chèquier

5 raisons qui expliquent la mort inéluctable du chèque

Et oui : même en France, le chèque est en déclin. Longtemps premier moyen de paiement (hors cash) en nombre de transactions annuelles, il a été dépassé par la carte bancaire en 2003, puis par le prélèvement en 2010 et par le virement en 2011. Logique : après avoir atteint un point haut en 2002, son usage n'a cessé de diminuer depuis, de 4% par an en moyenne au cours des années 2000, et actuellement de 10%. Une baisse liée à la désaffection du grand public : selon une étude (2) publiée en 2010 par le Comité consultatif du secteur financier (CCSF), seuls 18% des sondés faisaient du chèque leur moyen de paiement préféré, très loin derrière la carte bancaire (63%).

Cartes bancaire volées

Carte bancaire, chèque, virement : le vrai coût de la fraude

La fraude à la carte bancaire et autres moyens de paiement scripturaux (hors cash) a explosé en 2018, selon le rapport de l'Observatoire de la sécurité des moyens de paiement. Combien cela coûte-t-il aux banques et aux usagers ? Et quelle façon de payer reste la moins exposée à la fraude ?

Forum Moyens de paiement

Frais de tenue de compte

Comment éviter ces frais ? J'ai demandé à mon conseiller et regardé sur la brochure mais ce n'est pas totalement clair pour moi : la raison serait jque je ne dispose pas de moyen de paiement. Si je clôture mon compte courant et mon LDDS est ce que vous pensez des frais peuvent toujours être appliqués ?

carte bancaire sans contact

En conséquence, en cas de perte de la CB et d'utilisation du sans contact par un tiers, le franchise de 50 € ne sera pas applicable et la banque devra vous rembourser intégralement, par simple application du code monétaire, sans avoir recours à l'assurance moyens de paiement dont vous pouvez disposer. [Message de josmar] Merci a tous vos explications me conviennent [Message de josmar] je suis allé sur le site de ma banque je joint quelques liens

Carte prépayée (VeraCash/N26)

Si vous souhaitez un second moyen de paiement, n'importe quelle banque en ligne vous en proposera un, la plupart du temps gratuitement, sans les inconvénients que vous citez.

Package sécuricompte plus CA

Cdt [Message de dodo1] moi aussi je crois avoir cette option,mais c'est le problème de package, on sait pas trop ce qu'on paye. [Message de slybaots] merci pour vos réponses c'est bien ce que je pensais, le CA devrait axer leur discours sur les garanties annexes et non les moyens de paiement qui sont d'office couvert. Je ne pense pas que cette option vaut le 3E/mois pour cela. [Message de jmi12] Personnellement, je n'ai jamais voulu souscrire à ces packages et assurances dites de moyens de…

Autres articles

Assurance perte et vol des moyens de paiement : les tarifs

Le premier objectif de cette assurance est de protéger son détenteur en cas d'utilisation frauduleuse de sa carte bancaire ou de son chéquier, à la suite d'une perte ou d'un vol, dans les rares cas qui ne sont pas couverts par la réglementation. En effet, depuis 2009 et la directive européenne dite SEPA (pour Single Euro Payments Area, ou en français : Espace unique de paiement en euros), le Code monétaire et financier prévoit une large protection des usagers de bonne foi contre les…

Frais de prélèvement : les tarifs des banques

Le prélèvement est un moyen de paiement couramment utilisé par les usagers des banques, notamment pour régler les factures régulières. Plus simple et plus pratique que d'envoyer un chèque, ce mode de paiement est utilisé pour payer les factures d'eau, d'électricité, les impôts, etc. Certains créanciers exigent même (ou tentent d'exiger) le prélèvement comme seul moyen de paiement, c'est notamment le cas de la majorité des opérateurs de téléphonie mobile.

Profil insouciant - tarifs bancaires

Au quotidien, il effectue 2 retraits par semaine dans un distributeur d'une autre enseigne. Chaque mois, il réalise 3 virements externes et 4 prélèvements passent sur le compte. Il demande également chaque année un nouveau chéquier, qui est envoyé directement à son domicile. Il a pris soin cependant de souscrire une assurance perte et vol des moyens de paiement et demande, une fois tous les 5 ans, une refabrication de sa carte bancaire et une réédition du code confidentiel.

Compte bancaire LCL

La banque propose une formule bancaire flexible, baptisée « LCL à la carte ». Cette offre permet d'obtenir des réductions cumulables de 2% à 5% sur la facturation, en fonction du nombre de produits et services souscrits. Parmi les services et produits éligibles, on retrouve la majorité des cartes bancaires, l'assurance des moyens de paiement ou encore les alertes par SMS. Par ailleurs, le client a le choix entre les cartes bancaires Visa (Classic appelée Visa Cléo, Premier, Infinite) et Mastercard (standard appelée Inventive Mastercard, Platinum).