Libor

Actualités Libor

Homme en costume tenant une calculatrice

BNP Paribas, Société Générale, UBS… Ces amendes records infligées aux banques

D'autres établissements bancaires ont aussi été suspectés de s'être entendus pour orienter le cours du Libor. Révélé en 2011, ce scandale a d'abord éclaboussé UBS, qui l'a dévoilé aux régulateurs américains, puis Barclays qui, dès 2012, a versé 290 millions de livres pour éviter de passer devant les tribunaux. Plus tard, en 2017, c'est au tour de Deutsche Bank, Citigroup et HSBC de mettre la main à la poche, pour un total de 132 millions de dollars.

Tours SG à la Défense

Société Générale met 1,2 milliard d'euros de côté en prévision d'amendes américaines

Les 1,2 milliard d'euros provisionnés pour ce dossier font partie de la provision pour litiges - tous contentieux confondus - de la banque à fin juin, qui était de 1,43 milliard d'euros. La banque a déjà soldé début juin deux autres gros litiges qui l'empoisonnaient depuis des années : des soupçons de corruption avec le fonds souverain libyen et les manipulations du taux interbancaire Libor.

La Société Générale à la Défense en 2009

Société Générale va payer pour mettre fin aux enquêtes sur le Libor et la Libye

Société Générale a annoncé lundi avoir trouvé des accords de principe avec la justice américaine et française afin de mettre fin à deux enquêtes, l'une sur le dossier du taux interbancaire Libor et l'autre concernant le fonds souverain libyen.

Les tours de la Société Générale à la Défense en 2006

Société Générale : des recettes déprimées par l'affaiblissement du dollar

L'établissement n'en a pas fini avec ce litige puisqu'il a confirmé, comme il l'avait déjà évoqué en mars, être sur le point de régler « dans les prochaines semaines » d'autres volets du dossier, qui est notamment instruit aux Etats-Unis au pénal. Il compte aussi solder le contentieux des manipulations du taux interbancaire Libor, également aux Etats-Unis. Si Société Générale a mis de côté un milliard d'euros sur ces dossiers, ils ne plombent cette fois pas ses comptes puisqu'ils étaient déjà couverts par des provisions qui représentent plus du double.

La Société Générale à la Défense en 2009

Société Générale va résoudre « dans les prochaines semaines » deux litiges aux USA

Société Générale a engagé des discussions avec les autorités américaines en vue de trouver un accord pour mettre un terme à trois contentieux, dont celui concernant une manipulation du taux interbancaire Libor et un autre concernant des soupçons de corruption avec le fonds souverain libyen (LIA).

tours Société Générale Paris la Défense

Manipulation du Libor : démission de Didier Valet, haut dirigeant de Société générale

En août 2017, deux responsables de la Société Générale, Danielle Sindzingre et Muriel Bescond, ont été inculpées aux Etats-Unis dans le cadre d'une enquête ouverte par les autorités fédérales sur ces manipulations. Elles ont été accusées d'avoir fait « fournir par leur employeur, la Société Générale, des taux falsifiés pour le Libor qui ont ensuite eu des effets surt les transactions du monde entier utilisant le Libor », selon le procureur fédéral auprès du tribunal de New York, Bridget Rohde.

Franc suisse

Prêts immobiliers : des taux négatifs pour les frontaliers ?

La situation apparaît plus conflictuelle au Crédit Mutuel, qui « considère que le Libor négatif, cela n'existe pas » selon un emprunteur cité par le quotidien. Ce client estime qu'il devrait actuellement payer des intérêts à un taux de 0,7% si le Libor négatif était pris en compte (son contrat évoque la base du Libor plus 1,5% de rémunération pour la banque), or le Crédit Mutuel lui applique un taux de 1,5%.

Société Générale Paris

Euriborgate : Deutsche Bank et Société Générale écopent des plus lourdes amendes

Mais toutes les banques concernées n'ont pas été punies. Au total, huit institutions financières (1) ont été reconnues coupables de manipulation par la Commission. Quatre ont participé à l'entente concernant l'Euribor et six à celle concernant le Libor en yens, une seule infraction ayant concerné le Tibor. Seules six d'entres elles devront s'acquitter d'une amende. Dans le cas de l'Euribor, la britannique Barclays a bénéficié d'une immunité et échappe à une sanction de 690 millions d'euros pour avoir révélé l'existence de l'entente à la Commission. Dans l'enquête concernant le Libor et le Tibor, c'est la Suisse UBS qui échappe à une énorme amende de 2,5 milliards d'euros pour avoir révélé l'entente.

Logo Société Générale

Scandale du Libor : la Société Générale mise en cause aux Etats-Unis

La National Credit Union Administration (NCUA), qui supervise le secteur des caisses d'épargne aux Etats-Unis, a annoncé lundi au soir qu'il avait attaqué ces treize banques internationales, parmi lesquels une seule française, la Société Générale, en les accusant de manipulation du taux Libor.

Autres articles

Euribor : définition, taux et graphiques de l'Euribor

Suite au scandale du Libor, lié à la découverte de manipulations effectuées par certains traders de la Barclays entre 2005 et 2009, la Commission européenne a lancé, en 2012, une enquête sur l'ensemble des principaux taux du marché interbancaire. Cette procédure a abouti le 4 décembre 2013. La Commission a infligé une amende à six banques pour sanctionner le rôle de leurs traders dans la manipulation de l'Euribor, du Libor en yens ou du Tibor : Deutsche Bank, Société Générale, Royal Bank of…