Christine Lagarde

Actualités Christine Lagarde

christine Lagarde

Hausse de taux : Lagarde juge prématuré de spéculer sur 2023

Toutefois, les « perspectives d'inflation à moyen terme restent modestes », a répété Mme Lagarde, tablant toujours sur la dissipation des causes de la hausse des prix - envolée des tarifs de l'énergie, déséquilibre entre offre et demande, effet mécanique dû au changement de TVA en Allemagne.

La BCE

BCE : une hausse des taux en 2022 est « très improbable »

La présidente de la Banque centrale européenne, Christine Lagarde, a jugé mercredi « très improbable » une hausse des taux directeurs de l'institut en 2022, au moment où d'autres grandes banques centrales s'apprêtent à décider de resserrer la vis monétaire.

La BCE

Inflation : la BCE ne doit pas « surréagir », selon Lagarde

Appelant à « prendre du recul » sur la poussée d'inflation constatée actuellement en zone euro, Mme Lagarde a estimé qu'il y avait encore besoin d'une politique monétaire accommodante pour sortir de la pandémie en toute sécurité et « ramener durablement l'inflation à 2% ».

christine Lagarde

Zone euro : la BCE relève légèrement sa prévision d'inflation pour 2021

La hausse des prix dépasserait donc l'objectif de moyen terme de l'institution, fixé à 2%. Mais cette poussée des prix est « largement temporaire », a tempéré sa présidente Christine Lagarde, même si elle entrevoit désormais des signaux en direction d'une hausse « plus durable ».

christine Lagarde

BCE : pas de changement de cap avant « un certain temps »

A l'instar de la récente hausse des taux obligataires qu'ils ont suscités, les marchés financiers cherchent eux à anticiper ce que sera l'action future des banques centrales. « Les marchés peuvent nous tester autant qu'ils le souhaitent », a souligné Christine Lagarde, qui a rappelé que la BCE est « rivée sur son mandat », auquel se rattache l'objectif d'inflation.

La BCE

BCE : des désaccords sur l'ampleur du bazooka anti-crise

La présidente de la BCE, Christine Lagarde, a insisté mercredi sur la « flexibilité » de ce dispositif, dont l'enveloppe pourrait encore être recalibrée à la hausse ou à la baisse en fonctions des circonstances. La BCE réexaminera jeudi prochain sa politique monétaire, les observateurs misant sur un statu quo alors que l'année 2021 est espérée comme celle de la reprise économique.

christine Lagarde

Coronavirus : la BCE « n'a pas brûlé toutes ses munitions » (Lagarde)

L'environnement actuel truffé d'incertitudes « exige une évaluation très attentive des nouvelles informations qui nous parviennent, y compris concernant le taux de change » qui inquiète l'institution en pouvant faire pression à la baisse sur les prix, a déclaré Mme Lagarde dans un discours introductif. Aussi, la BCE est prête à « ajuster l'ensemble de ses instruments » pour permettre à l'économie de repartir et aux prix de remonter selon le rythme souhaité qui est proche de 2%, objectif dont ils restent éloignés à ce jour.

Christine Lagarde

BCE : le « choc majeur » du coronavirus requiert une « réponse coordonnée » selon Lagarde

La BCE constate une « considérable aggravation des perspectives de croissance à court terme » en zone euro, a-t-elle expliqué, tout en renvoyant la balle dans le camp des Etats après la série de mesures de soutien monétaire annoncées par la BCE. Ils devront à la fois « assumer le défi sanitaire » et « limiter l'impact économique », selon Christine Lagarde. « En particulier, des garanties sur les crédits sont nécessaires en complément et pour renforcer les mesures de politique monétaire annoncées aujourd'hui », a-t-elle détaillé.

La BCE

BCE : Lagarde appelle l'Europe à soutenir la croissance

Christine Lagarde a par ailleurs annoncé qu'une révision prochaine de la stratégie de la BCE allait intervenir, tandis que les effets de la politique d'argent pas cher pour soutenir la croissance et les prix vont demeurer sous surveillance. « Pour le moment, Mme Lagarde répond aux attentes » en devenant « la principale voix économique et politique de l'Europe », mais ne semble pas disposée à « secouer rapidement la BCE », ajoute Carsten Brzeski.

Christine Lagarde

BCE : la nomination de Christine Lagarde validée par le Parlement européen

Lors d'un débat de presque deux heures dans l'hémicycle précédant le vote, plusieurs eurodéputés ont critiqué l'absence à Strasbourg de la directrice sortante du Fonds monétaire international (FMI), certains ayant même réclamé un report du vote. Auditionnée plusieurs heures le 4 septembre par la commission des affaires économiques du Parlement européen, à laquelle le président de la BCE doit rendre des comptes plusieurs fois par an, Christine Lagarde avait expliqué vouloir clarifier sa…

Forum Christine Lagarde

Rachat partiel

Avec une ancienneté de 16 ans en 2020, cela fait donc une ouverture en 2004, les PS sur la quote-part des fonds Euros n'ayant débuté que vers 2012/2013 mesure de Christine Lagarde, chaque masse d'intérêts acquis ayant été soumise aux taux de l'année d'acquisition (pour faire court)...

Autres articles

Tarifs des services bancaires les plus représentatifs en France

En 2010, Christine Lagarde, ministre de l'Economie du gouvernement Fillon, a commandé à Georges Pauget, ancien patron du Crédit Agricole, et Emmanuel Constans, Président du Comité consultatif du secteur financier (CCSF) un rapport sur la tarification des services bancaires. Parmi les propositions de cette mission pour « accroître la lisibilité, la transparence et la comparabilité des tarifs bancaires » figure la mise en place d'une « liste standard des 10 principaux tarifs bancaires en tête de toutes les plaquettes tarifaires ».