KissKissBankBank

Lendopolis : Jusqu'à 30 € offerts pour un premier prêt participatif

La plateforme de crowdfunding Lendopolis a été lancée en novembre 2014 par « KissKissBankBank & Co », qui est aujourd'hui détenu par La Banque Postale. La plateforme web et mobile faisait initialement partie des pionniers du crowdlending, c'est-à-dire du financement de TPE-PME sous forme de contrats de prêts, de minibons et d'obligations.

Actualités KissKissBankBank

banques françaises - qui possede quoi

La Banque Postale, Crédit Agricole, BNP Paribas… Ce que possède votre banque

Les fintechs – ces start-up qui veulent bousculer le secteur bancaire – sont aussi, pour beaucoup, dans le giron des banques traditionnelles. Citons Nickel, filiale à 95% de BNP Paribas, Shine et Lumo qui appartiennent à Société Générale, ou encore le pionnier du crowdfunding KissKissBankBank qui est détenu par La Banque Postale. Même logique s'agissant des banques en ligne. Derrière Boursorama, il y a la Société Générale. Hello Bank est une marque de BNP Paribas. Fortuneo appartient à Arkéa.…

Logo La Banque Postale septembre 2016

La Banque Postale développe le crowdfunding

Avec cette acquisition, dont le montant n'a pas été communiqué, « les enseignes de distribution et les entreprises font ainsi leur entrée dans l'univers citoyen et solidaire de KissKissBankBank & Co en favorisant l'arrondi et le don de temps auprès de leurs clients ou de leurs salariés », se félicite le groupe dans un communiqué.

Une foule formant le signe "euro"

Crowdfunding : 5 chiffres étonnants sur le succès du financement participatif

Les dons, avec ou sans récompense au donneur, constituent le mode de perception historique du financement participatif, popularisé par la plateforme historique KissKissBankBank, par Ulule, ou plus récemment par HelloAsso, entre autres. En nombre de projets financés, le financement participatif par le don reste majoritaire : 15 223 projets « dons » ont été financés en 2019, contre 4 606 projets « prêts » et 125 « investissements » (principalement en actions) selon le baromètre annuel du crowdfunding en France, édité par l'association professionnelle Financement participatif France (FPF) avec l'aide de Mazars.

Logo Ma French Bank

Ma French Bank : quelle différence avec Orange, EKO, Nickel et les autres ?

Plus original, La Banque Postale s'appuie sur sa filiale KissKissBankBank pour intégrer du financement participatif. Il sera donc possible, depuis l'application mobile, de lancer un projet à financer et de suivre son avancement, ou de participer au financement de projets tiers, « présentés sur l'application selon les centres d'intérêt du client », explique un communiqué.

Logo Ma French Bank

La Banque Postale : 5 choses à savoir sur Ma French Bank, l'offre digitale à 2 euros par mois

Avec cette offre 100% mobile, on retrouve chez Ma French Bank un paquet de services déjà offerts par d'autres néobanques : un compte sans découvert avec suivi du solde et des opérations en temps réel, une carte de paiement Visa sans contact et internationale, Apple Pay pour payer avec son mobile, la catégorisation des dépenses, des virements par SMS… A cela, s'ajoute une offre de crédit renouvelable « Mon extra prêt » dont les conditions ne sont pas encore disponibles. D'autres dispositifs ont…

Croissance du crowdfunding

Crowdlending : l'UFC-Que Choisir demande au gendarme bancaire d'agir

Ce constat vaut notamment pour Unilend : la plateforme qui vient de mettre la clé sous la porte affiche un taux de défaut en nombre d'entreprises de 11,41% sur l'ensemble de sa période d'activité (2013-2018). Mais ce constat est d'autant plus criant pour Lendopolis, plateforme du groupe KissKissBankBank, qui appartient à La Banque Postale : le taux de défaillance en nombre d'entreprises atteint 18,3% (8,62% en montant prêté), comme le relève l'UFC. Ces statistiques d'impayés ont décollé depuis la précédente étude menée par l'association en février 2017. L'importance de ces défauts rognent évidemment la rentabilité de l'investissement en prêts participatifs.

Une foule formant le signe "euro"

Epargne : faut-il encore croire au prêt participatif ?

La phase de consolidation s'accélère. Un acteur comme Credit.fr affiche ainsi un développement exponentiel depuis qu'il a été racheté par la société d'investissement Tikehau Capital. Lendopolis a pour sa part été racheté – avec l'ensemble du groupe KissKissBankBank – par la Banque Postale. Faut-il donc s'attendre à voir survivre une poignée de grosses plateformes, et à voir les autres disparaître ? Pas nécessairement selon Benoît Granger, de l'association FPF : « Si la plateforme a développé un…

investissement

La Banque Postale, Revolut, Shine... l'actualité « tech » des derniers jours

La Banque Postale a pris une participation majoritaire dans Goodeed, plateforme de dons de particuliers pour les ONG et associations. Goodeed va devenir une filiale de la plateforme de financement participatif KissKissBankBank, rachetée l'année dernière par la Banque postale.

Logo La Banque Postale septembre 2016

La Banque Postale s'investit dans le don

Pour KissKissBankBank&Co - qui opère déjà plusieurs plateformes de financement participatif : KissKissBankBank (plateforme de dons avec contreparties), Hellomerci (prêt solidaire entre particuliers) et Lendopolis (crowdlending) -, cette acquisition va permettre d'ajouter le don gratuit à son panel. « Permettre à tous, y compris aux plus jeunes, de s'impliquer, sans contraintes budgétaires auprès d'associations humanitaires et d'ONG, représente une innovation majeure », souligne Vincent Ricordeau, co-fondateur et président de KissKissBankBank&Co. De son côté, La Banque Postale explique que cette acquisition « conforte sa stratégie de développement sur des services numériques innovants et citoyens ».

Un joueur de poker

Crowdlending : le paysage fortement chamboulé en moins d'un an

La Banque Postale ayant acquis l'ensemble du groupe KissKissBankBank, avec la plateforme éponyme, Lendopolis et Hellomerci, la filiale bancaire de La Poste ne s'est pas encore exprimée spécifiquement sur ses ambitions pour Lendopolis. Du côté de Credit.fr, c'est un spécialiste du marché de la dette privée aux grandes entreprises qui devient principal actionnaire, Tikehau Capital. Après avoir fait très fortement progressé ses statistiques de collecte, depuis l'automne 2016, Credit.fr parvient…

Vincent Ricordeau

Après Lendopolis, KissKissBankBank va lancer une plateforme de crowdfunding en capital

Le 19 novembre 2014, KissKissBankBank Technologies, qui éditait déjà les plateformes Hellomerci et KissKissBankBank, lançait Lendopolis sur le créneau du prêt aux entreprises françaises. En un an, ce site revendique 2.050 prêteurs pour 64 projets financés. Vincent Ricordeau, président de KissKissBankBank Technologies, la structure qui chapeaute les trois plateformes, estime ainsi que Lendopolis représente le plus gros potentiel de développement de son groupe. En attendant de lancer deux nouveaux sites en 2016 et 2017.