Impôt sur le revenu

Impôts : tous nos dossiers

Impôt sur le revenu : 3 chiffres insolites révélés par le fisc Impôts : le fisc a envoyé 3 fois plus de dossiers de fraude à la justice en 2021 qu'en 2019 Impôt sur le revenu : voici pourquoi votre demande de baisse du taux de prélèvement peut être refusée Impôts : plus que quelques jours pour modifier vos coordonnées bancaires Impôt sur le revenu : le barème pour 2022Frais kilométriques : le barème 2022 pour les impôtsFrais réels 2022 : comment les déduire de ses impôtsAvis d'imposition 2022 :…

TMI : le taux marginal d'imposition et les tranches du barème fiscal

Le principe de base de l'impôt sur le revenu est la progressivité : plus vous gagnez, plus vous payez d'impôts. Selon votre niveau de revenus, et selon la composition de votre foyer, vous figurez soit dans la tranche à 0% (non imposable), soit dans la tranche à 11%, soit dans celles à 30%, 41% ou 45%.

Impôt sur le revenu : guide complet 2022

Lorsque vous mettez en location un logement dont vous êtes propriétaire, les loyers perçus sont imposables à l'impôt sur le revenu. Et ce même si vous le louez de façon saisonnière via une plateforme comme Airbnb, Abritel ou Le Bon Coin. La déclaration des revenus fonciers peut se révéler assez complexe. Il faut déjà choisir (quand ce n'est pas imposé) parmi les 2 régimes d'imposition : le micro-foncier et le régime réel ; et calculer dans le second cas toutes les charges déductibles ou le déficit foncier qui résulte par exemple de travaux de réparation, d'entretien ou d'amélioration du logement... On vous explique tout ça.

Quotient familial 2022 : calcul, plafonds et rôle pour les impôts

Ce nombre de parts va servir à calculer l'impôt sur le revenu. Pour ce faire, l'administration fiscale divise le revenu imposable par le nombre de parts de quotient familial. Le résultat est ensuite soumis au barème de l'impôt sur le revenu, puis multiplié par le nombre de parts du foyer fiscal. Si le montant de l'impôt ne dépasse pas une certaine somme, le contribuable bénéficie également d'une décote. Ce système permet donc de réduire la progressivité de l'impôt sur le revenu.

Actualités Impôt sur le revenu

Mefiance billet

Impôt sur le revenu : 3 chiffres insolites révélés par le fisc

C'est le principe du barème progressif de l'impôt sur le revenu : contrairement à la TVA, plus grosse source de recettes de l'Etat (243 milliards d'euros en 2021), l'impôt sur les revenus vise à modérer voire exonérer les plus modestes, pour se concentrer sur les tranches supérieures de la population, en termes de revenus. En 2021, pour près de 40 millions de foyers fiscaux (précisément 39 887 591), 44,2% de la population est soumise à l'impôt, soit 17 625 415 foyers. C'est très légèrement plus, en pourcentage, qu'en 2020 : 43,9% des foyers étaient imposés.

Inflation

Impôt sur le revenu 2023 : les tranches du barème seront indexées sur l'inflation

Ce mercredi matin, le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, a mis un terme aux inquiétudes sur la future revalorisation du barème de l'impôt sur le revenu qui doit être décidé dans le cadre du projet de loi de finances 2023 qui sera présenté cet automne par le gouvernement : « Il est hors de question que des salariés, des Français, paient plus d'impôt sur le revenu ou rentre dans le barème de l'impôt sur le revenu à cause de l'inflation. »

Impôts

Présidentielle : qui veut baisser l'impôt sur le revenu ?

Du côté d'Emmanuel Macron, pas de réforme d'envergure non plus au programme après la baisse du barème spéciale Gilets jaunes en 2020, qui a profité à 17 millions de foyers pour un coût supérieur à 5 milliards d'euros. La seule promesse en matière d'impôt sur le revenu du candidat de La République en Marche (LREM) est de permettre aux concubins de faire une déclaration de revenus conjointe comme s'ils étaient mariés ou pacsés. Une mesure qui peut réduire leur impôt sur le revenu, mais pas toujours.

Gilets jaunes

Impôt sur le revenu : avez-vous profité de la baisse spéciale Gilets jaunes ?

La refonte du barème de l'impôt sur le revenu n'est pas isolée dans cette étude mais elle figure parmi les mesures touchant aux « impôts directs » (en rose foncé). En clair, elle a bel et bien profité aux « classes moyennes » visées, c'est-à-dire ceux qui gagnent assez pour payer l'impôt sur le revenu mais pas assez pour émarger dans les tranches supérieures du barème de l'impôt. « Si l'on isole l'impôt sur le revenu, on peut estimer que le gain maximal de cette refonte du barème est de l'ordre…

Forum Impôt sur le revenu

rachat assurance-vie : PFU ou IRPP

J'ai le sentiment que dans notre situation, l'IRPP serait plus intéressant que le PFU, mais comment se fait le calcul ? personnellement, je part du principe que notre taux d'imposition à 0% est plus intéressant que celui à 7,5% du PFU mais j'ai l'impression que mon raisonnement est trop simple.

Vous reprendrez-bien une tranche ...

"Le calendrier de l'impôt sur le revenu peut embrouiller. Tentons de clarifier le calendrier du barème ci-dessous : il s'agit de celui figurant dans la loi de finances pour 2022, à paraître demain vendredi 31 décembre au Journal officiel suite à sa validation (quasi intégrale) au Conseil constitutionnel. Ce barème est donc celui qui sera en vigueur à partir du 1er janvier 2022.

Calcul des intérêts cumulés net d'un PEL de plus de 12 ans

En 2019, aux 12 ans de mon PEL, la banque m'informe qu'à partir de la 13ème année, les intérêts sont soumis à l'impôt sur le revenu, avec un prélèvement forfaitaire de 24% faisant office d'acompte, qui viendra en déduction de l'impôt sur le revenu à régler l'année suivante.

PTZ : Justificatifs non propriétaire au cours de 2 dernières années.

Par contre, pour se justifier le fait que nous n'étions pas propriétaires de notre résidence principale au cours des deux dernières années, pour moi, pas de souci, depuis mai 2018, j'étais hébergé par mes parents donc ils ont fourni une attestation d'hébergement, avis de taxe foncière ainsi que une photocopie de leur pièce d'identité. Cela permet de justifier que je n'étais pas propriétaire. Et j'ai fourni les avis d'impôts sur revenu de 2019, 2020 sur lesquels figurent cette même adresse, donc ça prouve aussi que c'est ma résidence principale non?