Inflation

Taux de l'épargne réglementée depuis 25 ans en graphique

Le taux d'inflation indiqué est la moyenne annuelle du taux d'inflation de l'année, rapporté à l'année précédente. Si la dernière année est incomplète, il s'agit du taux provisoire moyen constaté depuis le début de l'année. La référence utilisée est, à partir de 2016, l'indice des prix à la consommation, ensemble des ménages, série comprenant le tabac (base 100 en 2015, la série étant rétropolée jusqu'en 1990). Pour les années antérieures, c'est l'indice des prix de base IPC80 (base 100 en 1980), série France. Source : INSEE.

Le graphique de l'évolution du taux du Livret A

Depuis le 1er février 2021, le taux de rémunération du Livret A est fixé par les pouvoirs publics en fonction d'une formule de calcul utilisant la moyenne semestrielle de l'€STR et la moyenne semestrielle de l'inflation sur 12 mois glissants (indice INSEE des prix à la consommation, Ensemble des ménages, hors tabac).

Taux 2022 des livrets d'épargne réglementée

Un exemple. Imaginons un taux du Livret A à 0,5% au 1er février. L'inflation bondit au 1er semestre et le taux théorique issu de la formule de calcul donne un résultat de 1,7%. La règle ci-dessus empêche toutefois l'application de ce taux au 1er août suivant : celui-ci sera fixé à 1%. En revanche, si l'inflation reste élevée au second semestre et aboutit à un taux théorique de 2%, la rémunération peut effectivement passer à 2% au 1er février suivant, puisque l'écart entre les deux résultats…

Crédit consommation : 5 offres de prêt conso à partir de 0,10%

Une prudence des établissements de crédit qui s'explique par plusieurs facteurs : le retour de l'inflation, la guerre en Ukraine, les élections présidentielle et législatives en France... Dans ce contexte, ils cherchent à consolider leurs marges et à atténuer les risques de non-remboursement des clients.

Actualités Inflation

Un taux en feu

Salaires, retraites, Livret A, RSA, loyers... Quand vont-ils augmenter au niveau de l'inflation ?

Octobre : allocations logement. Le barème des aides personnalisées au logement est réévalué une fois par an. La dernière hausse était clairement désavantageuse pour les bénéficiaires : 0,42% seulement en octobre 2021. Comment expliquer ce décalage avec l'inflation ? Car les APL sont revalorisées sur la base de l'indice de référence des loyers (IRL), qui est lui-même calculé sur l'inflation moyenne des douze mois précédents... En octobre 2022, la hausse sera plus franche. Mais sera-t-elle à la hauteur de l'inflation ? Pas sûr. La revalorisation d'octobre se basera sur l'IRL du 2e trimestre 2022, inconnu à ce jour. Un indice toutefois : l'IRL du 1er trimestre n'est que de 2,48%.

Supermarché

Inflation : qui sont les consommateurs les plus pénalisés par la hausse des prix ?

C'est en tout cas ce qu'affirme une étude publiée par l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) publiée jeudi 17 mars, selon laquelle les premiers subissent une inflation de 3,8% quand les seconds font face à une augmentation globale des coûts de 3,4%. L'étude révèle qu'à Paris, l'inflation n'excède pas les 3%.

Un portefeuille prend feu

Retraite, RSA, prime d'activité, impôts... Les perdants et faux gagnants de l'inflation à 4,5%

Smic, pension de retraite, barème de l'impôt sur le revenu, allocations et aides sociales, révision de loyers... Quand l'Insee met à jour son indice des prix à la consommation (IPC), mesure référence de l'inflation en France, de multiples formules de calcul s'activent. En l'occurrence, cet IPC de 4,5% pour mars 2022 est encore provisoire : l'inflation définitive de mars sera dévoilée par l'Insee le 15 avril. S'enclenchera certaines revalorisations... Problème : de nombreuses formules ne se débloquent qu'une fois par an, ce qui ne permet cette année pas de compenser l'envolée des prix.

Facture masque

Impôts, retraite, Smic, loyers... Les gagnants et les perdants de l'inflation à quasi 3%

Les gagnants de l'inflation ? Disons les « gagnants » de l'inflation, entre guillemets ! Car toute revalorisation annuelle proche de l'inflation ne fait que compenser la hausse des prix... Autrement dit, vous y perdez moins que d'autres. A part si vous augmentez votre salaire de 5% en 2022, difficile de parler de gagnants... Il n'empêche, certaines hausses automatiques sont plus conséquentes que les autres.

Forum Inflation

Inflation : se protéger...mais comment ?

Obligations, plutôt à fuir, ou, si nécessité, aller sur des durations très courtes (moins de sensibilité aux variations de taux), ou sur des obligations indexées sur l'inflation. C'est ce que les Américains appellent des TIPS Bonds (Treasury Inflation-Protected Securities) : des Bons du Trésor US indexés sur l'inflation.... Ce sont eux que recommande W Buffett.

Comment se protéger contre l'inflation ?

Je vais continuer à investir ce que je peux mettre de coter sur des actifs peu sensibles à l'inflation ou qui délivrent des rendements supérieur aux taux d'inflation.

Taux du livret A

Ça, ou 0,5 ou 1... Ça Change pas grand chose. [Message de Triaslau] il faudrait que l'inflation double presque pour arriver à 0.8, çà parait peu probable. Si on s'en tient aux perspectives présentées par la Bdf, il ne faut pas s'attendre à de revalorisation en février; et du coup pas non plus de revalorisation ultérieure vu que l'inflation est censée retomber en dessous de 2% avant la fin de l'année 2022.

Obligations indexees sur l'inflation (OII)

Leur cours varie pour prendre en compte l'inflation et délivrer un rendement qui va absorber le différentiel d'inflation d'un mois sur l'autre.