Immobilier

IFI : calcul, paiement, barème de l'impôt sur la fortune immobilière

L'immobilier détenu indirectement, via les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) ou les organismes de placement collectif immobilier (OPCI), tout comme les parts de sociétés civiles immobilières (SCI) entrent aussi dans l'assiette de l'IFI. La pierre papier est ainsi prise en compte y compris lorsque l'investissement est réalisé au travers d'une assurance vie.

Prêt immobilier : crédit et capacité d'emprunt pour son logement

Demande de prêt immobilier : documents à fournir, simulation et délaiAchat immobilier : quel budget prévoir et combien emprunter ?Taux d'endettement et capacité de financement : ce qu'il faut savoirScoring de l'emprunteur et étude du dossier pour un prêt immobilierOffre de prêt et contrat de prêt immobilierCourtier en crédit immobilier : avantages, coût et fonctionnementLes frais de notaire pour un achat immobilierTAEG : définition, calcul et réglementationLissage de crédits immobiliers

Demande de prêt immobilier : documents à fournir, simulation et délai

De nombreux documents et informations sont indispensables pour obtenir une proposition de financement pour un prêt immobilier. La démarche peut être assez longue et le futur emprunteur doit s'y prendre rapidement, dès qu'un engagement dans le projet immobilier est signé, tel qu'un contrat de réservation ou un compromis de vente, qui stipule un délai contractuel pour obtenir un accord de financement.

SCPI : investissement, rendement des meilleures SCPI et pièges

La SCPI est l'acronyme de société civile de placement immobilier. La SCPI est un placement financier en immobilier, d'où son surnom de « pierre papier ». Le but de son gestionnaire est d'investir dans des biens immobiliers et de distribuer des loyers aux porteurs de parts. Il existe toutefois des SCPI dont le but premier est d'obtenir un gain fiscal ou de revendre les biens du portefeuille avec une forte plus-value.

Actualités Immobilier

personne qui vérifie ses comptes en banque

Crédit immobilier : peut-on encore emprunter sans apport ?

Les causes de ce durcissement de l'octroi de nouveaux prêts immobiliers sont connues. La première est institutionnelle : fin 2019, au terme d'une année historique pour le crédit immobilier (258 milliards d'euros de nouveaux crédits accordés), le Haut Conseil de stabilité financière (HCSF), sorte de « conseil des Sages de la finance » présidé par le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, a demandé aux banques de faire preuve de rigueur dans l'octroi des crédits immobiliers. La seconde est conjoncturelle : la crise du coronavirus, si elle ne semble pas encore avoir affecté le marché, fait planer le risque d'une récession économique d'ampleur, que les banques doivent intégrer à l'équation.

Tirelire et déménagement

Immobilier : 6 conseils pour acheter cet été

L'été, vous soufflez ! Mais il en va de même pour les professionnels du secteur immobilier. Agents immobiliers, banquiers, notaires… eux aussi profitent de l'été pour prendre quelques jours de repos. Résultat : le marché est moins fluide et les délais pour obtenir un prêt immobilier se rallongent. C'est d'autant plus vrai cette année, rapportent certains courtiers. Occupées notamment par les demandes de prêts garantis par l'Etat, « nombre de banques n'ont pas, en ce début du mois d'août, de cellules disponibles pour le traitement des dossiers [de crédit immobilier] », souligne ainsi Alban Lacondemine, président d'Emprunt Direct.

Femme consultant son smartphone pendant un déménagement

Crédit immobilier et banque en ligne : pour qui, pour quoi ?

Pour demander un financement immobilier dans une banque en ligne, votre emprunt doit au minimum être de 80 000 euros minimum chez Fortuneo, ING et BforBank, le prêt minimum grimpant à 100 000 euros chez Boursorama. Monabanq affiche un financement minimum bien plus faible : 30 000 euros. A l'autre extrémité, ces banques en ligne prévoient un plafond pour les emprunts immobiliers : pas plus de 480 000 euros par exemple chez Monabanq, 1,5 million d'euros chez ING, ou encore 1,6 million chez BforBank, qui invite les particuliers souhaitant emprunter plus à contacter son « équipe d'experts ». Dans tous les cas, la fourchette est large.

Logement neuf

Immobilier : c'est le moment d'acheter !

Les principaux acteurs du secteur investissent en effet dans les relations presse et sont de grands pourvoyeurs de communiqués. De par leur activité, les courtiers disposent d'une masse de chiffres sur l'état du marché des crédits immobiliers, notamment les barèmes des banques. Les agents immobiliers, eux, ont tous les éléments en main pour produire des statistiques sur les prix de l'immobilier. Tous se sont organisés pour recycler et diffuser régulièrement ces données au grand public, sous forme d'observatoires, de baromètres ou de tribunes. L'objectif premier est promotionnel : faire connaître la marque et son expertise. Mais ce faisant, ils servent aussi une cause plus large : celle du marché immobilier français dans son ensemble.

Forum Immobilier

Gestion du patrimoine - projets

Du coup l'idée est de voir comment utiliser ma capacité d'emprunt restante (soit en gros une enveloppe de 150 à 200k€) ? je n'exclu pas l'immobilier locatif (étant en Gironde, il y a des opportunités sur la côté pour faire de la location de vacance) dans la mesure ou j'ai l'impression que hors immobilier les banques ont beaucoup de mal à prêter.

Actualités immobilier il fait maintenant 15% d'apprort minimum

https://www.capital.fr/immobilier/credit-immobilier-les-4-obstacles-qui-bloquent-actuellement-les-dossiers-des-emprunteurs-1376436

Prêt immobilier SCI conditionné à la domiciliation bancaire des associés

Mon mari et moi avons créé une SCI avec un ami afin de faire un achat immobilier pour du locatif.

Impact de la crise sur l'immobilier

https://www.moneyvox.fr/immobilier/actualites/78867/les-prix-vont-ils-chuter-de-15-avec-le-coronavirus [Message de Buffeto] et ben .....ça promet si leurs prévisions sont exactes .... [Message de dodo1] Mais vu que les prix sont au plus haut, est ce qu'une baisse ne serait pas bénéfique. [Message de Blister] D'autres sont plus nuancés, Henry Buzy-Cazaux, président de l'Institut du management des services immobiliers (IMSI) table sur "une baisse des prix de l'ordre de 5 % pour les grandes villes dont Paris, 10 % pour les villes moyennes et les zones rurales".