Gaz

Actualités Gaz

Prix du gaz

Prix du gaz : cette bonne nouvelle qui va empêcher jusqu'à 20% de hausse par mois sur votre facture

En ce qui concerne l'approvisionnement en gaz du pays, la locatire de Matignon a ajouté que la France « assure le remplissage maximal de [ses] capacités de stockage » avec comme objectif arriver à 100% d'ici le début de l'automne. Les opérateurs ont actuellement pour obligation de les remplir à seulement 85% au 1er novembre : les stockages de gaz sont remplis à 59% actuellement, contre 46% à la même date l'an passé.

TRV du gaz

Facture de gaz : le gouvernement doit-il empêcher la fin du tarif réglementé pour protéger les ménages ?

Selon les derniers chiffres publiés en mars 2022 par la commission de régulation de l'énergie, la facture annuelle moyenne d'un client abonné au tarif réglementé d'Engie, avec une consommation de 610 kWh pour cuisiner au gaz, est de 170 euros. Si en plus, il se chauffe au gaz, la note passe à 1 481 euros par an pour une consommation évaluée à 14 000 kWh.

Prix du gaz

Prix du gaz : les tarifs d'Engie auraient dû flamber de 50% au 1er juin

De quoi protéger les consommateurs des soubresauts des marchés des matières premières. Mais pour combien de temps encore ? En effet, le tarif réglementé du gaz (TRV) est censé disparaître au 30 juin 2023. D'ailleurs, d'ici la mi-juin, l'État va adresser un courrier aux 2,8 millions de ménages encore abonnés au tarif réglementé du gaz pour leur suggérer de quitter leur contrat et de souscrire à la place une offre de marché. Une démarche qui fait bondir l'association CLCV.

gaz

Gaz : ces fournisseurs qui résilient les contrats face à la hausse des prix

De plus en plus de fournisseurs de gaz résilient des contrats à prix fixe souscrits par des clients particuliers, constate RMC. En effet, l'augmentation des cours du gaz depuis le début de la guerre en Ukraine a totalement boulversé la situation économique pour les fournisseurs d'énergie.

Forum Gaz

Cdiscount Energie

Donc si je résume : en juillet je m'engage à accepter un prix fixe, à savoir à payer + cher qu'un prix non fixe, je prends le risque que, si le prix du gaz baisse, je reste au même prix, en échange de quoi, si le prix du gaz augmente, le mien ne bouge pas. On est d'accord ? Et là, vu que ca augmente et que ca pète leur business plan, ils s'octroient le droit de mettre fin au contrat ? N'est-ce pas un peu facile ? Et surtout est-ce légal ?

Dépendance au Gaz

[Message de moietmoi] En mars 2020 ,j'avais pensé à l'uranium, dont nous sommes dépendant pour l'électricité, la faille se produit sur le Gaz, nous sommes vraiment incorrigibles... [Message de NO2256] Nous dépendons d´autres pays plus ou moins lointains pour beaucoup de secteurs importants pour notre économie ou même pour notre vie au quotidien : énergie (pétrole/gaz/uranium), alimentation (la France est déficitaire globalement), santé (médicaments, fournitures, appareils), électronique (tout ou presque), matériaux de construction (aluminium, cuivre, bois !), etc...

Premier achat: résidence principale

Je souhaite me porter acquéreur d'un bien immobilier. Là où je réside, Limoges, on va dire que le marché n'as pas encore subit les effets des resserements des crédits et beaucoup de résidence s ne sont pas bonnes en terme de DPE a cause de leur maudit chauffage collectif au gaz. Sans oublier que beaucoup de biens normalement prises par les investisseurs vont peux être se retrouver vendus sans locataire.

Régularisation de charges après la fin de bail

Le gaz, l'électricité, l'eau sont au nom du propriétaire, qui paie donc les factures. Pas de compteur divisionnaire, donc pas de possibilité de distinguer les consommations, même si nous avons été les seuls dans la maison la plupart du temps (mais pas tout le temps). Nous avons également utilisé de l'électricité et de l'eau pour l'entretien des parties communes, notamment le jardin.

Autres articles

Tarif réglementé du gaz (Engie / GDF) : prix, blocage et disparition

Avec la Loi de Finances pour 2022, il souhaite bloquer les tarifs réglementés du gaz à leur niveau du 1er octobre 2021. La taxe intérieure de consommation du gaz naturel (TICGN) est collectée par les fournisseurs de gaz naturel auprès de leurs clients consommant du gaz naturel à usage combustible, et est ensuite reversée à la douane française. Si pour un mois donné, le coût des approvisionnements en gaz naturel est supérieur aux tarifs constatés en octobre 2021, dans ce cas la Loi de finances pour 2022 autorise une baisse de la TICGN, permettant ainsi de ne pas dépasser les tarifs réglementés du mois d'octobre 2021.

Eni : Offres électricité et gaz du fournisseur d'énergie ENI

Dans le cadre de l'ouverture à la concurrence du marché de l'énergie, Eni propose aux particuliers de quitter les opérateurs historiques et de souscrire l'une de ses 5 offres en électricité, 5 offres en gaz, ou 5 offres couplées gaz + électricité. Ces offres sont toutes sans engagement, le client étant de libre de changer d'offre à tout moment sans frais. Il est possible de simuler sur le site internet d'Eni les tarifs proposés, sans obligation de conclure le contrat ensuite, en renseignant les informations clés liées à votre consommation annuelle d'électricité ou de gaz.

Engie (ex GDF) : Offres gaz et électricité du fournisseur

Il assure la production et la fourniture de gaz et d'électricité (gaz naturel, énergie nucléaire, hydroélectricité, éolien, solaire...). Engie propose plusieurs offres d'abonnement au gaz et à l'électricité, qui peuvent être souscrites en ligne ou par téléphone. Toutes sont sans engagement, c'est-à-dire que le client est libre de changer de fournisseur quand il le souhaite.

Butagaz : tarifs des offres d'électricité et gaz du fournisseur

L'entreprise française a été créée en 1931 par Shell, sous le nom de URG (Utilisation Rationnelle du Gaz), pour commercialiser du butane et du propane mis en bouteille. Dans les années 60, elle lance le gaz en citerne. Elle a pris son nom actuel dans les années 80. Le groupe irlandais DCC Energy l'a rachetée en 2015. Avec l'intégration en 2017 de Gaz Européen (fournisseur de gaz naturel et d'électricité pour les professionnels) au sein du groupe Butagaz, l'entreprise est devenue en 2017 fournisseur multi-énergies en commercialisant du gaz naturel et de l'électricité.