Fonds en euros

Fonds euros : l'investissement garanti en assurance vie

L'atout principal du fonds en euros est d'offrir une couverture totale contre le risque de perte en capital. Ce sont des fonds à capital garanti. Autrement dit, le rendement servi ne peut pas être négatif. Le fonds euros permet donc à l'épargnant de sécuriser son épargne. Pour satisfaire cette couverture, les assureurs investissent les sommes déposées sur des titres ne présentant que peu de risque. Le fonds en euros se compose ainsi essentiellement d'obligations d'entreprises très bien notées (les fameux « triple A »). Les gestionnaires peuvent y intégrer également des bons du Trésor et autres emprunts obligataires émis par les Etats. Le fonds euros peut aussi contenir des actions mais dans une proportion faible.

Euro Croissance : le contrat et les fonds Euro-croissance

L'Euro-croissance permet aux gestionnaires de fonds de disposer de plus de marge de manœuvre que sur un fonds en euros classique. Ils peuvent investir une partie du fonds euro-croissance sur des actifs plus risqués pour espérer obtenir un rendement supérieur, et conserver l'autre partie de façon plus prudente, afin d'assurer la garantie en capital à l'échéance.

Meilleurs fonds en euros 2019

Les fonds euros sont des supports à capital garanti. Pour les épargnants ne souhaitant pas prendre de risque en investissant sur des unités de compte (UC), ils permettent de placer leur argent tout en étant assuré de récupérer au moins le capital immobilisé. Attention toutefois, le versement sur certains fonds euros peut être conditionné à un investissement conjoint sur des parts en UC. C'est le cas, notamment, de l'ensemble des fonds en euros dynamiques.

Fonds en euros Eurossima

Le fonds en euros Eurossima est géré par deux sociétés de gestion du groupe Generali : Generali Investments Europe et Generali Real Estate, spécialisées respectivement dans la gestion d'actifs financiers et d'actifs immobiliers. Eurossima est défini par l'assureur comme « le fonds en euros idéal des investisseurs prudents » et géré de manière à « maintenir une régularité et une sécurité du rendement ».

Actualités Fonds en euros

Dés écrivant "fonds" sur un tapis de billets

Assurance vie : « le fonds euros ne doit pas être enterré ! » plaide le président de l'Afer

G.B. : « Non ! Cette contrainte ne concerne pas l'Afer. Les règles du contrat Afer nécessitent l'aval de l'assemblée générale des adhérents. Donc j'insiste sur le fait qu'il n'existe aucune nouvelle contrainte d'accès au fonds en euros pour les adhérents Afer. Après, en ce qui concerne de nouvelles souscriptions, de la part de particuliers qui ne sont pas encore adhérents, là, les versements initiaux trop importants sur le fonds en euros peuvent être limités. Une autre précision : les frais d'entrée du contrat Afer sont de 0,50% sur le fonds en euros, et non pas 2% sur le contrat Afer contrairement à ce que l'on a pu lire dans certains médias. »

Une baisse de l'euro illustrée avec des pièces

AG2R, Afer, Generali : ces assureurs qui réduisent l'accès au fonds euros

« On va vers une disparition du fonds en euros. » Cette phrase est déjà devenue un classique de l'argumentaire des banquiers et conseillers en gestion de patrimoine lorsqu'il est question d'assurance vie. Elle s'accompagne ensuite de précisions, du type : le fonds en euros n'est pas mort, mais il rapportera de moins en moins, et il sera de plus en plus difficile de verser dessus… En effet, les annonces médiatiques visant à refroidir les ardeurs des épargnants envers le fonds euros se sont succédées ces dernières semaines. Pour quelles mesures concrètes ?

Bernard Le Bras, Suravenir

EXCLUSIF. Comment Suravenir va freiner l'accès à ses fonds en euros

B.LB. : « Nous avons effectivement cherché de longue date des alternatives attrayantes au fonds en euros. Cette stratégie était alors une réponse à l'érosion des rendements des fonds à capital garanti. Nous n'avons en revanche jamais opté pour une bonification de rémunération, sur le fonds en euros, selon la part investie en UC. Parmi les pistes de réflexion, pour guider les épargnants vers les UC, nous pourrions favoriser le rendement du fonds en euros intégré à un mandat d'arbitrage. »

Une tirelire au bord du précipice

Assurance vie : la « mort » du fonds euros en 8 questions

Non ! La phrase choc a été prononcée par Jean-Laurent Granier, PDG de Generali, dans Les Echos : « Le monde du fonds euros roi est terminé ! » Quelques jours plus tôt, le vice-président du gendarme banque-assurance (ACPR), Bernard Delas, conseillait aux épargnants de « renoncer aux produits en euros ». Sur cette base, le message renvoyé au grand public est : « le fonds en euros, c'est fini ». Un séisme, puisque plus de 70% des versements en assurance vie se font encore sur le fonds en euros, support sécuritaire et rémunérateur (1,83% en 2018 en moyenne).

Forum Fonds en euros

Suravenir - fonds euros Opportunités et les 40% d'UC

Le fonds euros Survenir Opportunités est le fonds euros boosté : le taux servi est supérieur à celui du fonds euro classique, mais il est soumis à des conditions de versements : 60% du versement pour ce fonds euro et 40% du versement sur des UC.

Rendement des fonds euro 2019 record !

les rendements obligataires et l'immobilier, les 2 piliers des fonds en euros, ont été en forte progression en 2019. Par ailleurs, pas moins de 50 milliards d'euros de provision sont à redistribuer par les assureurs dans les 8 ans à partir de leur constitution.

Fond euro Générali: nouveau dispositif de participation aux bénéfices pour les contrats Linxea vie

Je vous copie/colle le mail reçu de Linxea concernant la rémunération du fond euro Netsissima.

Technique d'arbitrage fonds euros / UC

Ainsi le but de cette technique est une fois avoir investi les 40% sur des UC plus ou moins volatiles de les arbitrer vers le fond euro non booster. En l'occurrence, fond euro rendement chez fortuneo.