Finansol

Epargne solidaire : définition, placements responsables et écologiques

Le label Finansol est incontournable dans l'épargne solidaire. Depuis 1997, Finansol, une association professionnelle indépendante, accorde son label aux placements solidaires proposés par les organismes financiers qui le demandent. Il existe près de 150 placements portant le label Finansol.

Livret Solidaire de la Macif

Le Livret Solidaire Macif, lancé en novembre 2017, est un livret de partage certifié par Finansol (organisme qui labellise les produits d'épargne solidaire).

Linxea Zen (assurance-vie) : Frais réduits et 1,40% en 2020 sur Apicil Euroflex

Linxea Zen est un contrat d'assurance-vie à frais réduits, assuré par Apicil. Sans frais d'entrée, de versement ou de sortie, il est accessible à partir de seulement 500 €. Ce contrat donne accès au fonds euro Apicil qui a rapporté 0,85% en 2020, au fonds EuroFlex (1,40% en 2020) et à plus de 400 fonds en unités de compte dont 18 SCPI, 4 SCI, 5 OPCI et des supports ISR dont « Solidarité Habitat et Humanisme » et « Choix Solidaire C » qui bénéficient du label Finansol.

Livret Agir du Crédit Coopératif

Le livret Agir est un livret de partage, bénéficiant du label Finansol pour l'épargne solidaire, par lequel l'épargnant reverse la moitié des intérêts annuels perçus à une association caritative partenaire. Le souscripteur peut choisir parmi plusieurs associations, agissant dans les domaines :

Actualités Finansol

Des billets de 50 euros en guise de cadeau

L'épargne solidaire s'envole de 24% en 2019

En 2018, l'encours d'épargne placé sur les différents produits d'épargne solidaire avait atteint environ 12,6 milliards d'euros, selon les données du baromètre annuel de la « finance solidaire » publié par le journal La Croix et l'association Finansol.

Ecologie et épargne

Epargne : pourquoi l'assurance vie passe au vert

Par ailleurs, l'épargnant voulant investir dans un but d'utilité sociale doit rester vigilant sur la composition de ces fonds « solidaires »… Une partie non négligeable pouvant être investie dans des actifs financiers classiques. « Pour être solidaire, l'encours de ces fonds doit être placé pour au moins 5 à 10% dans des entreprises de l'économie sociale et solidaire (avec agrément ESUS). Ce qui nous poserait problème, c'est si le reste servait à financer des activités polluantes ou l'armement par exemple », avertit Jon Sallé qui recommande d'opter pour des fonds étiquetés Finansol. « Pour qu'un fonds 90/10 ait le label Finansol, il faut aussi que la poche cotée soit investie avec une stratégie ISR. Nous allons donc plus loin que la loi ».

Ecologie et épargne

Epargne : 3 idées concrètes pour sauver la planète

Le label Finansol distingue lui les « placements d'épargne solidaire ». Un outil pratique : le moteur de recherche de Finansol permet de sélectionner les produits favorisant l'agriculture biologique ou les énergies renouvelables.

Mains jointes pour recevoir de l'argent

Epargne : 3 chiffres marquants sur la finance solidaire en 2019

En 2018, les produits d'épargne solidaire ont attiré 1 milliard d'euros supplémentaires par rapport à fin 2017, selon le baromètre annuel publié par La Croix et l'association Finansol. Créée en 1997, l'association rassemble quelque 90 groupes actifs dans le secteur et près de 160 placements sont labellisés par Finansol, qui distingue les placements « éthiques ou humanistes ».

Logo du Crédit municipal de Paris

Que rapporte vraiment le nouveau livret d'épargne du Crédit Municipal de Paris ?

Le Crédit Municipal de Paris va pourtant à contre-courant. Il a lancé le 18 décembre un nouveau livret mieux rémunéré que son Livret Solidarité commercialisé depuis 2014. Labélisé Finansol et accessible à toute personne physique majeure, le Livret Paris partage – c'est le nom de ce nouveau support – sert ainsi 1% d'intérêt, contre 0,65% pour le Livret Solidarité. Se faisant, le Livret Paris partage offre même une meilleure rémunération que les comptes à terme (CAT) du Crédit Municipal de Paris, alors que les CAT sont des produits plus contraignants... Les épargnants devant bloquer leur épargne pendant un temps défini, ici sur 12 à 24 mois.

Mains jointes pour recevoir de l'argent

L'épargne solidaire, une « goutte d'eau » de 11,5 milliards d'euros

L'an dernier, les produits d'épargne solidaire ont attiré 1,8 milliard d'euros supplémentaires, pour constituer un total de quelque 11,5 milliards, selon un baromètre annuel publié par le journal La Croix et l'association Finansol, qui réunit quelque 80 groupes actifs dans le secteur.

Frédéric Tiberghien, président de Finansol

Finance solidaire : pourquoi Finansol critique la nouvelle fiscalité du patrimoine

Dans un communiqué daté du 23 octobre, Finansol cite 27 de ses membres potentiellement touchés par cette mesure, parmi lesquels La Nef, Habitat et Humanisme, ou la Fondation Abbé Pierre et le Secours catholique via leurs foncières : « Pour eux, ce mode de financement est indispensable pour renforcer leurs fonds propres, ressources dont le secteur manque cruellement, afin d'acheter des logements et de les proposer à des personnes en très grande précarité. En ne maintenant pas les incitations…

De l'argent en cadeau

Présidentielle : Finansol milite pour ses placements solidaires

Les deux premières propositions concernent des produits parmi les plus répandus en France : l'assurance-vie, le LDDS et le Livret A. Finansol réclame ainsi en premier lieu l'obligation, pour tout assureur-vie, de proposer au moins un contrat « solidaire », « c'est-à-dire dont au moins 1% des actifs gérés soit investi dans des titres d'entreprises solidaires ». L'association recense en effet à ce jour « très peu de déclinaisons solidaires » de contrats d'assurance-vie. Finansol réclame par ailleurs l'obligation pour ces mêmes assureurs de « présenter des unités de compte solidaires dans tous les contrats multisupports ».