Emprunteur

Assurance emprunteur : bien la choisir pour son crédit immo

La loi du 28 février 2022 « pour un accès plus juste, plus simple et plus transparent au marché de l'assurance emprunteur » a supprimé cette pratique à compter du 1er juin 2022 pour les crédits de moins de 200 000 euros qui seront remboursés avant le 60e anniversaire de l'emprunteur. Cela signifie que même les personnes avec un risque aggravé de santé n'auront plus à le signaler, sous réserve qu'elles remplissent les conditions pour la suppression du questionnaire.

Le Prêt viager hypothécaire - Prêt Avance Mutation

Ce prêt a pour vocation de financer les besoins personnels de l'emprunteur : frais de santé, aide à domicile, maison de retraite, travaux d'amélioration ou d'entretien d'un immeuble, véhicule, voyages, loisirs, études des petits-enfants,… A peine de nullité, il ne peut pas financer les besoins professionnels de l'emprunteur.

La protection des consommateurs en matière de crédit

Le prêteur est tenu, au moins 1 fois par an, d'informer l'emprunteur sur le capital restant dû, information qui devient mensuelle dans le cadre d'un crédit renouvelable. Aucune information n'est cependant due en matière de location-vente ou LOA. En cas de changement du taux débiteur (taux du crédit ne tenant pas compte des frais annexe), l'emprunteur doit en être informé avec le montant des échéances avant et après modification.

Convention Aeras, droit à l'oubli : emprunter avec un problème de santé

La souscription d'un crédit immobilier ou professionnel s'accompagne quasiment toujours d'une assurance emprunteur, exigée par l'établissement prêteur pour couvrir les risques de non-remboursement du prêt (en cas de décès, d'invalidité...). Jusqu'au 31 mai 2022, tous les futurs emprunteurs devaient remplir un questionnaire de santé. La loi du 28 février 2022, qui entérine notamment la résiliation de l'assurance emprunteur à tout moment, a également supprimé le questionnaire médical dans…

Actualités Emprunteur

assurance emprunteur, Loi Lemoine

Assurance Emprunteur : Magnolia lance un nouveau contrat sans questionnaire de santé

Pour rappel, cette loi qui réforme l'assurance emprunteur dispose que pour les emprunts jusqu'à 200 000 euros par quotité (donc 400 000 euros pour un couple), le questionnaire médical ne sera plus obligatoire si le remboursement du crédit survient avant le soixantième anniversaire de l'emprunteur.

Crédit immobilier

Réforme de l'assurance emprunteur : un effet pervers sur le coût de votre crédit immobilier ?

Rendre du pouvoir d'achat aux consommateurs en faisant baisser le coût de l'assurance emprunteur, voici l'argument phare de cette réforme. Les emprunteurs qui n'assurent pas un crédit immobilier auprès de leur banque peuvent espérer économiser de 5 000 à 15 000 euros pour un emprunt de 200 000 euros, d'après l'évaluation citée par les promoteurs de la réforme. Au total, 500 millions d'euros de pouvoir d'achat devraient être redistribués chaque année aux emprunteurs selon l'UFC-Que Choisir.

crédit immobilier, prêt immobilier, taux d'intérêt

Prêt immobilier : nouveau rebondissement et bonne nouvelle pour l'assurance emprunteur

Un nouveau retournement de situation digne d'une série Netflix (ou OCS, ou Disney+, ou Amazon Prime...) ! Décidément, le feuilleton du renforcement de la concurrence de l'assurance de prêt immobilier ne déçoit jamais. Et cela fait plus de 10 ans - depuis la loi Lagarde en 2010 - que ça dure. La saison actuelle tourne autour de la proposition de loi portée par la députée Agir Patricia Lemoine. Principale mesure de ce texte : permettre la résiliation (et donc le changement) d'assurance emprunteur à tout moment, sans attendre une date anniversaire ou autre condition entravant la facilitée de changement d'assurance pour les emprunteurs.

Des économies sur le crédit immobilier

Prêt immobilier : « la réforme de l'assurance emprunteur va rendre du pouvoir d'achat »

Une véritable libéralisation du marché via la possibilité de résiliation à tout moment de l'assurance emprunteur permettrait de réaliser une économie moyenne allant de 5 000 à 15 000 euros pour un prêt de 250 000 euros sur 20 ans d'après les calculs de l'UFC-Que Choisir. Les gains vont de plus de 6 500 euros pour un consommateur de 65 ans à environ 15 000 euros pour un emprunteur de 35 ans ! Cette réforme sera particulièrement bénéfique aux primo‑accédants, qui disposeront d'une plus grande marge de manœuvre financière pour mener à bien l'un des projets les plus marquants de leur vie : l'accession à la propriété.

Forum Emprunteur

Succession - capital restant dû à la charge de qui?

J'attends un retour de la banque sur ce point. Concernant le notaire, je le vois demain mais j'ai l'impression qu'il n'est pas à l'aise sur ce sujet... En tout cas, il n'arrive pas à justifier d'un point de vue purement légal que c'est à ma charge. [Message de Gwen30] D'un point de vue purement logique : un prêt est souscrit. Mes parents étaient solidaires. Les dettes doivent être réglées (même après un divorce) par les emprunteurs si elles sont contractées pendant la période de mariage. La…

Fratrie co-emprunteuse pour un bien immo avec le statut emprunteur solidaire >>>blocage des crédits immo

Aujourd'hui, j'ai des projets personnels, je souhaite acquérir un bien immobilier, seule. Mais la banque refuse, malgré mes revenus confortables. Aucune banque ne veut m'octroyer un prêt immobilier, à cause de ce statut "emprunteur solidaire", qui fait mécaniquement monter mon taux d'endettement au delà de ce que pourrait accepter une banque >>38%.

Delegation assurance emprunteur > augmentation tx interet retard avenant banque

Je suis en train de finaliser mon changement d'assurance emprunteur dans le cadre loi Hamon, ce qui me fera une belle économie de 11 279,78€ :) (et encore si j'avais le statut cadre / assimilé cadre, je faisais mieux ;). Donc une belle perte pour la banque qui marge "infernalement" la dessus.

Assurance emprunteur et remboursement ITT > 90j

Exemple : si vous avez choisi une assurance emprunteur avec une garantie ITT prévoyant un délai de franchise de 90 jours, vous ne serez indemnisé par votre assurance emprunteur qu'à partir du 91ème jour qui suit le jour de votre accident ou votre maladie et selon les conditions de votre contrat.