Electricité

Actualités Electricité

prix électricité

Electricité : des centaines d'euros de préjudice pour des milliers de clients, un fournisseur attaqué en justice

L'association de défense des consommateurs CLCV frappe encore. Elle a annoncé lancer une action de groupe contre le fournisseur d'électricité Mint Énergie, accusé d'avoir imposé à des clients une offre moins avantageuse que celle qu'ils avaient souscrite. « Les faits visés concernent le remplacement en novembre par la société Mint d'une offre d'électricité indexée sur l'évolution du tarif réglementé de vente de l'électricité par une autre offre indexée sur la moyenne mensuelle du marché de gros », explique dans un communiqué la CLCV, qui indique avoir lancé cette action auprès du tribunal de Montpellier.

Lumière

Électricité : pas de rattrapage sur les factures en 2023, assure Bruno Le Maire

Le « bouclier tarifaire » sur l'électricité ne se traduira pas par un « rattrapage » sur les factures l'an prochain malgré un besoin de financement supplémentaire d'environ 2 milliards d'euros pour mettre en œuvre cette mesure, a indiqué lundi le ministre de l'Économie Bruno Le Maire.

prix électricité

Abonnés au tarif réglementé de l'électricité, vers un rattrapage de 150 euros sur votre facture EDF ?

Dans une allocution ce lundi 30 mai, le ministre de l'Économie Bruno Le Maire a cependant annoncé que « ce besoin de financement supplémentaire, à cause des prix de l'électricité à la hausse, sera financé par le projet de Loi de finance qui sera présenté à la rentrée prochaine. » Et de rassurer tous les Français abonnés au tarif réglementé de l'électricité : « Je veux être très clair, il n'y aura aucun rattrapage sur leur facture d'électricité. Les consommateurs français ne verront aucun rattrapage en 2023. »

Electricité, réforme

Electricité : l'astuce pour limiter à 4% la hausse des tarifs EDF en 2022

Le gouvernement, qui avait déjà réduit au maximum la principale taxe sur l'électricité, mesure insuffisante pour contenir cette flambée, va « mettre en œuvre une mesure complémentaire en augmentant de 20 térawattheures (TWh) le volume d'électricité nucléaire vendu à prix réduit par EDF à ses concurrents, pour le faire passer à titre exceptionnel de 100 à 120 TWh », a annoncé le ministre dans un entretien publié sur le site du Parisien. Cette mesure coûtera entre 7,7 milliards et 8,4 milliards d'euros à EDF, a estimé Bruno Le Maire. Fin septembre, le Premier ministre Jean Castex avait annoncé « un bouclier tarifaire » sur l'énergie avec notamment une limitation à 4% de l'augmentation des tarifs réglementés de l'électricité en 2022.

Forum Electricité

Régularisation de charges après la fin de bail

concernant l'electricité; on n'a pas le de revendre de l'electricité; donc si l'electricité est "fournie" la charge de l'électricité est obligatoirement forfaitaire. donc il ne peut y avoir de rattrapage; sinon le propriétaire vous revendrait l'electricité, ce qui est formellement interdit; [Message de Tux] Avec régularisation annuelle

Inflation quand tu nous tiens....

Pour autant, une grande partie de nos contrats sont encore négociés au regard des conditions du marché et les producteurs ont même la possibilité de renégocier les prix en cours de contrat. Notre modèle ne nous protège donc malheureusement pas des fortes fluctuations du marché de l'électricité. Les prix en vigueur aujourd'hui sur le marché dépassant ce que nous avons l'habitude de proposer à nos producteurs, nous obligent à acheter notre énergie bien plus chère qu'avant.

Alfen NV - NL0012817175 ALFEN

Définition : Les smart grids sont des réseaux intelligents qui facilitent cette difficile transition. Leur mission, à la fois simple et difficile, consiste à créer un équilibre durable entre l'offre et la demande d'électricité. Ils sont interactifs et communicants et facilitent en temps réel la coordination de tous les maillons du réseau, depuis les centres de production (centrales nucléaires, parcs solaires ou éoliens…) au consommateur final. Dans les grandes villes par exemple, les smart grids permettent d'adapter l'offre à la demande des habitants et de stocker le surplus d'électricité.

Investissement locatif sur des garages et prises électricité

J'ai une allée de box fermé avec électricité commun (juste de l'éclairage).

Autres articles

Tarif réglementé de l'électricité : tarif Bleu, fonctionnement, barème

Enfin, avec l'option « Tempo », le tarif de l'électricité varie selon les jours de l'année. L'objectif est d'inciter les gros clients - les particuliers dont la puissance installée est comprise entre 9 et 36 kVA - à limiter leur consommation les jours de forte demande d'électricité, et au contraire de leur permettre de moins se limiter quand le réseau est moins sollicité. Dans ce but, 3 types de journées - de la moins chère à la plus chère : bleues, blanches et rouges - ont été mises en place, qui comprennent chacunes des heures creuses (de 22h à 6h le lendemain) et des heures pleines. Ce qui fait donc 6 tarifs possibles pour l'électricité consommée.

Eni : Offres électricité et gaz du fournisseur d'énergie ENI

Dans le cadre de l'ouverture à la concurrence du marché de l'énergie, Eni propose aux particuliers de quitter les opérateurs historiques et de souscrire l'une de ses 5 offres en électricité, 5 offres en gaz, ou 5 offres couplées gaz + électricité. Ces offres sont toutes sans engagement, le client étant de libre de changer d'offre à tout moment sans frais. Il est possible de simuler sur le site internet d'Eni les tarifs proposés, sans obligation de conclure le contrat ensuite, en renseignant les informations clés liées à votre consommation annuelle d'électricité ou de gaz.

Facture d'électricité : comment la comprendre

Enfin, le détail de la facture énonce les prélèvements au titre des contributions et des taxes locales. Elles sont au nombre de trois : la Contribution Tarifaire d'Acheminement électrique (CTA) dont le taux est fixé par décret, la Contribution au Service Public d'Électricité (CSPE) déterminée également par voie réglementaire, et la Taxe sur la Consommation Finale d'Électricité (TCFE). Cette dernière se décompose en deux prélèvements, une partie est fixée par les communes (ou établissements publics de coopération intercommunale), une autre par les conseils généraux (départements).

Vattenfall : les offres électricité et gaz en France

En octobre 2018, Vattenfall s'est ouverte au marché des particuliers français. Elle délivre une électricité et un gaz dont le kWh est 5% moins cher que les tarifs réglementés (hors frais d'abonnement). La souscription se fait soit en ligne, soit par téléphone, et sans engagement de durée. Vattenfall dispose d'une offre d'électricité, d'une offre de gaz, et aussi d'une offre couplée gaz-électricité.