Assurance-vie

Assurance vie : le comparatif des contrats 2021

Connaître son horizon de placement rentre également dans l'équation. Il s'agit du temps pendant lequel vous voulez laisser l'argent sur le contrat. L'assurance vie ne fonctionne pas comme un livret. En effet, si vous pensez simplement mettre de l'argent de côté pendant quelques mois avant de le libérer, l'assurance vie n'est pas le produit idéal, à cause de l'imposition des retraits. De plus, l'argent ne peut pas être récupéré aussi rapidement qu'avec un livret par exemple (il faut en général…

Ouvrir une assurance-vie : documents obligatoires, bulletin d'adhésion, rétractation

Le souscripteur d'une assurance vie doit avoir la capacité juridique de souscrire un contrat. Cela exclut de fait les majeurs sous tutelle et les mineurs non émancipés, qui ne peuvent donc pas ouvrir eux-mêmes une assurance vie. En revanche, un représentant légal peut souscrire en leur nom.

Fiscalité de l'assurance vie : les impôts en cas de rachat

Dans le jargon de l'assurance vie, le rachat désigne le retrait d'argent du contrat. Celui-ci peut être partiel ou total. En effet, l'épargne accumulée sur l'assurance vie n'étant pas bloquée, l'épargnant peut puiser dedans lorsqu'il en a besoin. En cas de retrait total, le titulaire liquide alors son contrat et demande le versement de son épargne sous forme de rente ou de capital.

Récupérer le capital d'une assurance vie

Si le bénéficiaire est nommément cité, le refus d'une succession n'entraîne pas la perte du bénéfice de l'assurance vie. En revanche, si la clause ne désigne qu'un « héritier », la question se pose de savoir si une personne ayant refusé une succession peut-elle toujours être qualifiée d'héritier afin de bénéficier de l'assurance vie. Le Code des assurances prévoit que « les héritiers, ainsi désignés, [...] conservent ce droit en cas de renonciation à la succession ». Malgré tout, cette situation engendre régulièrement un débat juridique.

Actualités Assurance-vie

Tirelire, couleurs, classement, podium

Assurance vie : y avez-vous plus d'argent que la moyenne ?

L'épargne « standard », telle que Facts & Figures nomme ces contrats d'entrée de gamme ou « grand public » de l'assurance vie, pèse près de la moitié des encours globaux de l'assurance vie. L'assurance vie « standard » correspond donc bien au marché de l'épargne « de masse ». Les montants sont évidemment moins élevés que pour les autres catégories : l'épargnant type y a déposé 1 106 euros sur l'année 2020 (contre 1 239 euros sur l'année précédente), pour une épargne moyenne de 19 424 euros par contrat.

Course, podium

Assurance vie : 5 choses à savoir sur les performances à venir de votre contrat

Ce rendement, de 1,28%, est donc ce que les titulaires d'assurance vie ont perçu en moyenne sur leur fonds en euros comme intérêts de l'année 2020. Une rémunération nette de frais mais de laquelle il faut dans tous les cas retrancher les prélèvements sociaux (17,2%), ponctionnés chaque année, pour s'approcher au plus près de la réalité de ce que touchent les épargnants. Donc 1,06% net, en moyenne, avant un éventuel impôt sur le revenu qui ne concerne lui qu'une faible part des gains en assurance vie, au moment du retrait.

Une épargnante soucieuse

Assurance vie : faut-il mettre fin aux avantages fiscaux ?

Au-delà, il s'inquiète du grignotage progressif des avantages de l'assurance vie qui risque de pousser encore plus les ménages à remplir leur livret A et leurs livrets bancaires. « Est-ce vraiment ce que l'on souhaite alors qu'aujourd'hui les deux tiers des économies des ménages sont en épargne liquide de court terme ? L'assurance vie quoi qu'on en dise, grâce aux fonds en euros, finance une bonne partie de la dette française. S'en prendre à l'assurance vie, c'est se tirer une balle dans le…

top 10

Assurance vie : le top 10 des contrats

Instrument de préparation à la retraite ? Outil de succession ? Support de prévoyance ? Placement léger en fiscalité ? Support financièrement performant ? Souvent surnommée « couteau suisse de l'épargne », l'assurance vie est tout cela à la fois. Cette « assurance », ce sont toutefois les banquiers qui le vendent le mieux. Ou du moins qui en vendent le plus. Car les banques – ou plutôt les assureurs filiales des groupes bancaires – détiennent 58% de l'épargne placée en assurance vie (1). Les…

Forum Assurance-vie

Bénéficiaire assurance vie post-décédé / pas d'autre bénéficiaire / pas de clause de représentativité

Par ailleurs même en présence de bénéficiaire de premier rang ou de second rang, la bénéficiaire étant post-décédée alors ses héritiers toucheront quand même sa part car : « Le bénéfice d'une stipulation pour autrui est transmis aux héritiers du bénéficiaire désigné lorsque celui-ci vient à décéder après le stipulant, sauf manifestation contraire de volonté de ce dernier. Dès lors, viole les articles 1121 du code civil et L. 132-9 du code des assurances, la cour d'appel qui décide que les…

Assurance vie fonds euro, SCPI et UC

Je voudrais ouvrir 2 assurance vie et un PEA. Pour diversifier, je voudrais investir dans un fond euro ou deux et des SCPI de rendement pas forcément via l'assurance vie.

Assurance Vie dans PEP

- fiscalité de l'assurance vie pour les abbatement de la succession en vigueur en 1990 (soit 152 000 € par bénéficiaire quel que soit l'âge de versement)

choix assurance vie

Car finalement les fonds qu'il veut intégrer à mon assurance vie mon l'aire identique avec celle qui ressorte souvent sur le net, soit ; comgest monde c, amilton premieum europe R, thermatics meta fund, echiquier artificial intel b. (profil équilibré-dynamique)