Assurance-vie

Ouvrir une assurance-vie : documents obligatoires, bulletin d'adhésion, rétractation

Le souscripteur d'une assurance vie doit avoir la capacité juridique de souscrire un contrat. Cela exclut de fait les majeurs sous tutelle et les mineurs, qui ne peuvent donc pas ouvrir eux-mêmes une assurance vie. En revanche, un représentant légal peut souscrire en leur nom.

Fiscalité des retraits de votre assurance vie

Dans le jargon de l'assurance vie, le rachat désigne le retrait d'argent du contrat. Celui-ci peut être partiel ou total. En effet, l'épargne accumulée sur l'assurance vie n'étant pas bloquée, l'épargnant peut puiser dedans lorsqu'il en a besoin. En cas de retrait total, le titulaire liquide alors son contrat et demande le versement de son épargne sous forme de rente ou de capital.

Assurance vie : présentation et fonctionnement

Les contrats d'assurance vie sont distribués principalement par des compagnies d'assurance et par les banques via leur propre filiale d'assurances. Les assurances vie sont aussi commercialisées par des associations d'épargnants (AFER ou Gaipare par exemple) ou des distributeurs agréés (courtiers ou conseillers en gestion de patrimoine).

Récupérer le capital d'une assurance vie

Si le bénéficiaire est nommément cité, le refus d'une succession n'entraîne pas la perte du bénéfice de l'assurance vie. En revanche, si la clause ne désigne qu'un « héritier », la question se pose de savoir si une personne ayant refusé une succession peut-elle toujours être qualifiée d'héritier afin de bénéficier de l'assurance vie. Le Code des assurances prévoit que « les héritiers, ainsi désignés, [...] conservent ce droit en cas de renonciation à la succession ». Malgré tout, cette situation engendre régulièrement un débat juridique.

Actualités Assurance-vie

Des cours de bourse

Assurance vie : acheter des actions, un bon plan ?

Via l'assurance vie, les épargnants ont accès à seulement quelques indices financiers essentiellement français voire européens (CAC 40, SBF 120…). Bien que certains contrats se démarquent, à l'image de celui de Spirica compatible avec le Dow Jones Industrial Average, indice composé des 30 entreprises américaines parmi les plus importantes. « Si un investisseur veut un large choix d'actions à acheter et arbitrer rapidement, l'assurance vie ne fera pas son bonheur. En revanche, s'il veut détenir un titre sur une durée longue en optimisant la fiscalité sur des dividendes qui veut également bénéficier du régime successoral avantageux de l'assurance vie, là, cela a du sens », résume Didier Bujon d'Equance.

Course de tortues

EXCLUSIF. Assurance vie : 2 ans de rendement perdus à cause des frais sur versement !

Début janvier 2018, vous avez placé 1 000 euros sur un Livret A, alors rémunéré à un faible 0,75%… et 1 000 euros sur un contrat « grand public » d'assurance vie, en misant sur le traditionnel fonds en euros. Résultat : début 2020, à l'heure de constater les gains de l'année 2019, vous découvrez que votre livret a rapporté 15,30 euros en l'espace de 2 ans… et votre assurance vie zéro euro ! Pourquoi ? Le fonds en euros de votre assurance vie a certes généré des intérêts annuels, mais en 2018 et 2019 ces intérêts ont uniquement permis de rattraper l'argent « perdu » en payant les frais facturés par la banque au moment du versement.

Un conseiller fiscal

Assurance vie : quels revenus déclarer aux impôts ?

S'ajoute depuis l'an passé une couche supplémentaire au casse-tête déclaratif : la flat tax, ou prélèvement forfaitaire unique (PFU) : 12,8% d'impôt sur le revenu + 17,2% de cotisations sociales. Entré en vigueur en 2018, le régime du PFU concerne les rachats issus de versements effectués sur les assurances vie depuis le 27 septembre 2017. En tout, dans cette déclaration 2020, onze cases sont potentiellement concernées par vos gains issus de l'assurance vie, à la rubrique « revenus des valeurs et capitaux mobiliers ».

Une tirelire et un contrat

Epargne : 5 raisons d'ouvrir une assurance vie

Surtout, le PEA n'offre pas le régime successoral de l'assurance vie. N'en déplaise aux auteurs d'un récent rapport remis à la ministre de la Justice, le patrimoine accumulé sur l'assurance vie n'entre pas dans le calcul de la succession. « Le gros avantage de l'assurance vie, cela reste sa fiscalité extrêmement favorable en cas de transmission de patrimoine, avec un abattement de 152 500 euros par bénéficiaire puis, au-delà, une fiscalité relativement avantageuse pour les primes versées avant…

Forum Assurance-vie

Rachat total Assurance vie - Intérêts non versés

Si vous estimez être dans votre bon droit, vous devez d'abord faire une réclamation. C'est le préalable pour commencer la procédure. Vous ne parlez pas du distributeur de votre assurance-vie. Chez certains, la réclamation peut être présentée en ligne sur l'espace client. Si ce n'est pas le cas, par courrier, de préférence recommandé avec AR. Si la réponse à la réclamation ne vous satisfait pas ou en l'absence de réponse sous 30 jours, vous pouvez alors saisir le médiateur de l'assurance dont…

Conseils sur assurance vie

Je met sur l'assurance vie au CA actuellement 40 euros par mois (moins les frais :( ), il y a 560 euros dessus , j'y mettai 30 euros au début mais j'ai augmenté un peu la somme. Cette assurance vie est pour mes neveux/nièce ils sont 3. Ils ont 11 ans bientôt 12, 4 ans et demi et 1 an.

Composition Assurance Vie Linxea- Profil Moyen Terme

Mon constat de ce patrimoine est que j'ai plusieurs type de placements mais qu'il m'en manque un : l'assurance vie. En effet cette enveloppe me permettrait de faire fructifier mon épargne, en complément du PEA, afin de financer mes projets long terme et prendre le "relais" des livrets. De ce fait, cela fait plusieurs mois que je lis et me documente sur les assurance vie, support que je maitrisais pas très bien. Après de longues recherches j'ai donc décidé de m'orienter vers les AV Linxea car accessible sur le net, avec de faibles frais et un large panel de supports d'investissements. Voilà mes questions :

ASSURANCE VIE

[Message de DANILOUP] Ma mère très âgée 96 ans a souscrit depuis plus de 10 ans une assurance vie avec beneficiaires deux de ses enfants sur les cinq. Elle doit rentrer en maison de retraite prochainement. Si elle fait des rachats programmés pour le paiement de cette maison de retraite et qu'au dècès, il reste de l'argent sur cette assurance vie, le montant restant serait il conservé pour les bénéficiaires ou serait il visible par les enfants non bénéficiaires ( problèmes familiaux datant de très longtemps ) Merci [Message de baroudeur44] Bonjour,