AERAS

Convention Aeras, droit à l'oubli : emprunter avec un problème de santé

C'est pour ce genre de cas que la convention Aeras (acronyme de « s'Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) a été conclue entre les pouvoirs publics, les banques, les assureurs, des associations de consommateurs et des associations représentant les personnes malades ou en situation de handicap. La première version de la Convention Aeras est entrée en vigueur en 2007. Cette Convention est régulièrement mise à jour.

Assurance Emprunteur : bien la choisir pour son crédit immobilier

La convention Aeras (S'Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) est un accord signé entre les pouvoirs publics, les professionnels de la banque, de l'assurance et les associations de malades et de consommateurs. Elle doit faciliter la souscription d'une assurance emprunteur auprès d'une banque ou d'un assureur, lorsqu'un « risque aggravé de santé » est détecté chez un candidat au crédit immobilier. Tout savoir sur la Convention Aeras

Prêt immobilier : crédit et capacité d'emprunt pour son logement

Assurance Emprunteur : bien la choisir pour son crédit immobilierConvention Aeras, droit à l'oubli : emprunter avec un problème de santéCautionnement, hypothèque, PPD, nantissement : les garanties du prêt immobilierCautionnement : se porter caution pour garantir un prêt ou une créance

Actualités AERAS

homme en train de prendre un crédit à la consommation

Crédit : le droit à l'oubli étendu pour les jeunes qui ont eu un cancer

Pour permettre malgré tout aux personnes touchées par des pathologies graves, notamment des cancers, d'accéder au crédit immobilier, et donc à la propriété, la convention Aeras prévoit un droit à l'oubli, qui les autorise, dans certains cas, à ne pas mentionner cet antécédent médical dans leur questionnaire de santé. Ce droit bénéficie notamment aux jeunes qui ont déclaré la maladie avant 18 ans, dont le traitement est terminé depuis 5 ans au moins. Au-delà de 18 ans, ce délai passe à 10 ans.

Signature d'un contrat

Achat immobilier : l'Ile-de-France va aider certains malades graves à assurer leur prêt

En vigueur dès le 25 août, cette aide se veut complémentaire de la convention « Aeras » (pour « s'assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé »). Créée en 2007, Aeras est censée faciliter l'obtention d'un prêt ou d'une assurance de prêt pour les personnes connaissant ou ayant connu un grave problème de santé. Parmi les maladies concernées figurent par exemple l'infection par le VIH, les formes graves du cancer du sein et de la prostate, les leucémies, les hépatites virales chroniques ou la mucoviscidose.

prise de tension artérielle

Crédit immobilier : les questions à se poser sur le questionnaire de santé

Les questionnaires de santé ont toutefois tendance à être de plus en plus homogènes d'une enseigne à l'autre. Cela tient notamment au fait que leur contenu est encadré en partie par la convention Aeras (pour « S'assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé »). Ce texte signé par les pouvoirs publics, les banques, les assureurs et les associations de consommateurs a pour principal objet de faciliter l'accès au crédit des personnes souffrant de maladies graves ou de handicaps. Mais il régule aussi la manière dont les assureurs collectent les informations médicales des consommateurs.

Un médecin et sa patiente

Assurance de prêt : la fin des cotisations majorées après certains cancers et l'hépatite C

La convention Aeras (« s'assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé »), dont le déploiement est antérieur, complète désormais ce dispositif. Ainsi, pour les emprunteurs ne bénéficiant pas ou pas encore du « droit à l'oubli », et qui doivent donc mentionner leur risques de santé, une grille de référence dresse les pathologies pour lesquelles les malades ne peuvent pas se voir appliquer de surprimes (supplément de cotisation) ni d'exclusions de garantie.

Courtier en crédit immobilier

Assurance emprunteur : les prix des contrats bancaires décorrélés du niveau de garantie

Il y a un peu plus d'un an, le 23 janvier 2015, le Comité consultatif du secteur financier (CCSF), organe de concertation entre les banques, les assureurs et les consommateurs, dévoilait un accord signé en son sein. Faisant suite à une série d'évolutions réglementaires (loi AERAS de 2007, loi Lagarde de 2010, loi Hamon de 2014 notamment) visant à donner plus de liberté à l'emprunteur dans le choix de son assurance de prêt, ce texte instaure une liste de garanties « raisonnables » pouvant figurer dans un contrat d'assurance garantissant le remboursement d'un prêt immobilier.

Forum AERAS

Assurance emprunteur personne a risques aggravés

alors je t'invite à prendre connaissance de http://www.aeras-infos.fr/cms/sites/aeras/accueil.html

Refus assurance crédit immobilier

Pouvez vous me dire ce qu'est un refus Aeras ? [Message de hargneux] Aeras est un dispositif qui permet d'assurer une personne ayant des problèmes de santé aggravés comme une maladie chronique ou un passé de maladie grave.

Avis sur dossier suite retour offre assurance

Vous avez du reste du recevoir les conditions générales du contrat d'assurance proposé par la banque ainsi que la convention Aeras [Message de Mala50] Nous n'avons reçu aucune condition générale et aucune précision sur la convention AERAS. D où nos questionnements sur les implications.

Assurance et risque aggravé

sinon il y a la convention AERAS (Assurance Emprunteur avec un risque aggravé de santé) que vous devriez consulter, il me semble. [Message de baboune] Oui bien sur mais dans le cas évoqué je ne pense pas que la procédure AERAS soit enclenchée par l'assureur.