AERAS

Convention Aeras, droit à l'oubli : emprunter avec un problème de santé

C'est pour ce genre de cas que la convention Aeras (acronyme de « s'Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) a été conclue entre les pouvoirs publics, les banques, les assureurs, des associations de consommateurs et des associations représentant les personnes malades ou en situation de handicap. La première version de la convention Aeras est entrée en vigueur en 2007. Cette convention est régulièrement mise à jour.

Assurance emprunteur : bien la choisir pour son crédit immo

La convention Aeras (S'Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) est un accord signé entre les pouvoirs publics, les professionnels de la banque, de l'assurance et les associations de malades et de consommateurs. Elle doit faciliter la souscription d'une assurance emprunteur auprès d'une banque ou d'un assureur, lorsqu'un « risque aggravé de santé » est détecté chez un candidat au crédit immobilier. Tout savoir sur la Convention Aeras

Prêt immobilier : le guide du crédit immobilier

Assurance emprunteur : bien la choisir pour son crédit immoConvention Aeras, droit à l'oubli : emprunter avec un problème de santéCautionnement, hypothèque, PPD, nantissement : les garanties du prêt immobilierCautionnement : se porter caution pour garantir un prêt ou une créance

Actualités AERAS

homme utilisant une calculatrice pour optimiser son prêt immobilier

Crédit immo : fin des surprimes pour certains acheteurs malades

Mais il y a du nouveau pour les particuliers primo-accédants qui souhaitent acheter leur résidence principale en Ile-de-France. Ils peuvent désormais profiter du fonds régional de garantie, doté d'une enveloppe de 3,7 millions d'euros, pour enlever la part des surprimes non prises en charge par le dispositif d'écrêtement Aeras. « Nous allons ainsi plus loin que le dispositif Aeras, notamment à une période où les taux d'intérêt sont au plus bas et où l'achat en Ile-de-France est une assurance sur l'avenir », explique Valérie Pécresse, la présidente de la région.

Dépression tentative suicide

Crédit immo, assurance, mutuelle… Les conséquences inattendues d'une tentative de suicide

Cet « antécédent » n'empêche heureusement pas toujours d'emprunter. « Si vous n'êtes plus suivi ou traité pour, il n'y a pas de raison que l'assurance de prêt en tienne compte », explique Antoine Fruchard, fondateur de Réassurez-moi.fr. Mais si la tentative de suicide apparaît dans l'historique médical, cela peut être un frein handicapant, à des degrés divers selon l'assureur et le médecin auquel ce dernier fait appel : « La première conséquence est l'exclusion de certaines garanties, la…

homme en train de prendre un crédit à la consommation

Crédit : le droit à l'oubli étendu pour les jeunes qui ont eu un cancer

Pour permettre malgré tout aux personnes touchées par des pathologies graves, notamment des cancers, d'accéder au crédit immobilier, et donc à la propriété, la convention Aeras prévoit un droit à l'oubli, qui les autorise, dans certains cas, à ne pas mentionner cet antécédent médical dans leur questionnaire de santé. Ce droit bénéficie notamment aux jeunes qui ont déclaré la maladie avant 18 ans, dont le traitement est terminé depuis 5 ans au moins. Au-delà de 18 ans, ce délai passe à 10 ans.

Signature d'un contrat

Achat immobilier : l'Ile-de-France va aider certains malades graves à assurer leur prêt

En vigueur dès le 25 août, cette aide se veut complémentaire de la convention « Aeras » (pour « s'assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé »). Créée en 2007, Aeras est censée faciliter l'obtention d'un prêt ou d'une assurance de prêt pour les personnes connaissant ou ayant connu un grave problème de santé. Parmi les maladies concernées figurent par exemple l'infection par le VIH, les formes graves du cancer du sein et de la prostate, les leucémies, les hépatites virales chroniques ou la mucoviscidose.

prise de tension artérielle

Crédit immobilier : les questions à se poser sur le questionnaire de santé

Les questionnaires de santé ont toutefois tendance à être de plus en plus homogènes d'une enseigne à l'autre. Cela tient notamment au fait que leur contenu est encadré en partie par la convention Aeras (pour « S'assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé »). Ce texte signé par les pouvoirs publics, les banques, les assureurs et les associations de consommateurs a pour principal objet de faciliter l'accès au crédit des personnes souffrant de maladies graves ou de handicaps. Mais il régule aussi la manière dont les assureurs collectent les informations médicales des consommateurs.

Forum AERAS

Assurance Emprunteur et AERAS

"Afin de vous apporter une meilleure couverture, conformément à la convention AERAS, vous bénéficiez de la garantie Invalidité AERAS (voir Informations complémentaires), sans majoration du tarif standard et sans réserve."

Refus assurance crédit immobilier

Pouvez vous me dire ce qu'est un refus Aeras ? [Message de hargneux] Aeras est un dispositif qui permet d'assurer une personne ayant des problèmes de santé aggravés comme une maladie chronique ou un passé de maladie grave.

Assurance emprunteur personne a risques aggravés

alors je t'invite à prendre connaissance de http://www.aeras-infos.fr/cms/sites/aeras/accueil.html

Délégation de contrat de prévoyance individuelle

Dans le cas d'une personne qui relèverait d'AERAS et qui voudrait emprunter 100 000€ par exemple, c'est sans doute plus facile de souscrire à 4 contrats de prévoyance individuelle de 25 000€ plutôt qu'a un seul de 100 000€. En dessous de 30 000€, en général, il n'y a pas de questionnaire médical, ou un questionnaire médical simplifié.